Association des Paralysés de France

Fiche mise à jour le 29/07/2005
Association des Paralysés de France
17, bd Auguste-Blanqui
75013 PARIS
Tél. : 01 40 78 69 00
Fax : 01 45 89 40 57
Site Internet : http://www.apf.asso.fr

Date de création : 1933

Buts du Mouvement

L’APF est un Mouvement national de défense et de représentation des personnes avec un handicap moteur et de leurs familles. Son rôle : promouvoir l’être humain, dans toutes ses dimensions, au-delà du handicap et de la maladie. Ses actions et valeurs sont inscrites dans sa charte.

Elle milite activement en France auprès des pouvoirs publics et du grand public pour permettre aux personnes en situation de handicap et leurs familles de faire appliquer un droit élémentaire : celui d’accéder à une égalité des droits et d’exercer sa citoyenneté pour vivre comme tout le monde.

L’association est également gestionnaire de services et d’établissements médicosociaux (éducation, formation, emploi, accompagnement à la vie sociale...).
Elle est impliquée sur le plan européen : participation active au Conseil français des personnes handicapées pour les questions européennes (CFHE).
La durée de l’association est illimitée. Elle a son siège à Paris.

Structures

- 31 765 adhérents (au 31/12/2004)
- 35 000 usagers
- 25 000 bénévoles

Publications

- “Faire face” - 11 numéros/an - 30 000 exemplaires - 28 €/an (suppléments : guide fiscal, guide vacances, SEP)
- “Inter-parents” - 4 à 5 numéros/an - 8 000 exemplaires - gratuit

Services initiés par le Mouvement

- 96 établissements et services médico-éducatifs (internats et services de soins à domicile pour les enfants
- 57 établissements de travail adapté
- 155 structures au service des personnes adultes
- 105 séjours de vacances organisés par APF Évasio
- 400 actions de formation réalisées par APF Formation
- 97 délégations départementales développant la vie associative, la défense des droits et intérêts des personnes handicapées, la représentation de celles-ci.

Revendications principales
Les revendications de l’APF reposent sur le principe de non-discrimination. Deux axes définissent et orientent la politique de l’APF : accéder aux droits fondamentaux et obtenir des réponses individualisées. A travers ces deux axes, se déclinent d’autres revendications : le droit à un revenu d’existence décent, le libre choix du mode vie (vie à domicile ou en collectivité), le libre accès aux soins (choix du mode de soins et proximité), le libre choix du parcours scolaire ou de formation professionnelle, le libre choix du parcours professionnel.