Point Info Famille Cantal

Partenaires

Réseau National des Points Info Famille


Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations


Conseil Départemental


Caisse d’Allocations Familiales du Cantal


Mutualité Sociale Agricole du Cantal


Centre d’Information sur les Droits des Femmes


UDAF 15


Réseau Parentalité CANTAL


Fédération des centres sociaux et socioculturels


Etre parent à l’ère du numérique

<< Retour
Usages du numérique et des écrans : accompagner les jeunes à l’heure de la Covid-19
5 février 2021

Usages du numérique et des écrans : accompagner les jeunes à l’heure de la Covid-19

#SID2021 #SaferInternetDay
Le Safer Internet France coordonne le 9 février 2021 le Safer Internet Day, journée
internationale de sensibilisation aux usages du numérique à destination des élèves, des
familles, des professionnels de l’éducation et de la protection de l’enfance.

Un événement unique pour sensibiliser les jeunes au numérique

Initié en 2004, le Safer Internet Day a lieu tous les ans en février afin de promouvoir un meilleurInternet pour les jeunes. Désormais déployé dans 150 pays, il est un rendez- vous incontournable en matière de prévention et sensibilisation au numérique. En France, il est coordonné par le Safer Internet France qui comprend trois lignes d’actions :

De nouveaux usages numériques à l’heure de la Covid-19

Avec le confinement, l’année 2020 a marqué un tournant important dans les usages numériques des enfants et des adolescents. Qu’il s’agisse pour les parents de combiner travail et école à la maison, pour les familles de maintenir des liens malgré la distance, ou pour les jeunes de se divertir et socialiser, le confinement a été un gigantesque laboratoire d’usages des écrans et des outils numériques.
Beaucoup d’enfants ont profité des heures passées devant les écrans pour diversifier leurs pratiques, réinventer leurs sociabilités familiales et amicales, explorer les possibilités éducatives offertes par le numérique.

Néanmoins, alors que les premières études évoquent un temps d’écran moyen quotidien de 7h pour les 6-12 ans* sur la période (contre 3h en période scolaire normale) – comptabilisant à la fois usages éducatifs, usages récréatifs et usages de sociabilisation – les professionnels de santé, de l’éducation et de la prévention s’inquiètent des conséquences liées à cette surconsommation, notamment chez les adolescents avec une hausse des contenus haineux et du cyberharcèlement.

Ainsi, en un an, les cas de cyberharcèlement enregistrés sur la ligne Net Ecoute ont connu une hausse de 26 % par rapport à septembre 2019 et un adolescent sur dix déclare avoir été victime de violences en ligne, révèle une étude réalisée par l’Association e-Enfance et le Lab Heyme avec OpinionWay.

*Enquête Covid-Ecrans-En-Famille menée par Catherine Dessinges (Université Jean Moulin Lyon 3) et Orélie Desfriches Doria (Université Paris 8) Les écrans chez les enfants : fort taux d’exposition mais usages diversifiés et nouvelles sociabilités.

Éduquer aux bonnes pratiques et limiter les risques

Si le confinement a bien révélé la richesse des supports numériques pour s’amuser, se cultiver, maintenir le lien ou apprendre, beaucoup de parents ont également expérimenté la difficulté de poser des règles claires et adaptées à l’âge de leurs enfants.


Pour aller plus loin :
Une conférence numérique “Nos enfants et les réseaux sociaux… comment les accompagner ?” le 8 février 2021 à 18h30
 
Animée par Internet Sans Crainte, elle rassemblera les experts de Net Ecoute, Point de Contact et la Gendarmerie Nationale pour donner aux parents des informations et conseils concrets afin de mieux accompagner leurs enfants sur les réseaux sociaux, et savoir comment agir pour prévenir et stopper le cyberharcèlement.
 

<< Retour