Concertation

L’UNAF participe à la concertation sur les futures orientations des programmes de recherche de l’INRA (Institut de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement)

08/03/2010

L’UNAF a participé à la rencontre INRA & Partenaires le 4 mars dernier dans le cadre du Salon de l’agriculture sur les futures priorités scientifiques 2010/2014.

Sept priorités de recherche ont été proposées par l’INRA au débat et toutes intègrent désormais les exigences d’une agriculture et d’une forêt durables, reposant sur les trois piliers économique, social et environnemental (avec la nouvelle contrainte de l’adaptation au changement climatique).

Dans un monde qui s’est complexifié, mondialisé et dont certaines régulations ne sont pas encore organisées, la question de la sécurité d’approvisionnement des matières premières, tant alimentaires que non alimentaires d’origine agricole se pose avec de plus en plus d’acuité.

En découle, la question centrale de l’alimentation : quelles sécurité et qualité, quelles solidarités Nord/ Sud et avec les plus démunis, comment accompagner les nécessaires "transitions alimentaires", à quelles échelles territoriales, quelle gestion de l’eau, ...? Le constat général a conclu que la recherche ne peut plus se passer de liens tenus avec la société civile et ne peut faire l’économie de partenariat pour mieux appréhender les défis d’aujourd’hui (acceptabilité, prévention de risques, minimiser les gaspillages, cohérence territoriale, ruptures en production et consommation par les changements de comportements et l’innovation, santé-environnement, ...).

A l’occasion de cette rencontre, des ateliers se sont tenus au cours desquels, l’UNAF, représentée par Dominique Allaume Bobe, Administratrice en charge du Développement Durable, Françoise Bas, Administratrice en charge de l’environnement et Simone Sitbon, chargée de mission sont intervenues (*).

Elles ont particulièrement insisté sur l’importance d’intégrer la voie officielle des familles et des consommateurs à toute concertation de l’INRA et d’être associée à sa nouvelle gouvernance.

Les familles attendent que leur expertise et leurs facultés d’adaptation et d’innovation intéressent les chercheurs et que des transferts de connaissances puissent avoir lieu pour qu’elles répondent, de manière éclairée et responsable, aux grands enjeux planétaires, mais bien à partir de leurs territoires.

@ : ssitbon@unaf.fr

(*)
Mme Dominique Allaume-Bobe : discutante à la table ronde de l’atelier sur les "systèmes de productions alimentaires et non alimentaires",
Mme Françoise Bas, participante à l’atelier 2 "Agriculture et environnement, services, risques, climat"
Simone Sitbon, chargée de mission, participante à l’atelier 3 "alimentation, durabilité, sécurité alimentaire mondiale".

Haut de page