Petite enfance : Face aux nombreux changements, l’UNAF appelle à une large réflexion sur le secteur de la Petite enfance

12/04/2010

Illustration article

Depuis ces dernières semaines, l’accueil de la petite enfance fait l’actualité, notamment autour du projet de décret sur l’accueil de la petite enfance. Sur ce point précis, la ministre Nadine Morano a souhaité apporter des compléments d’information à l’UNAF et à l’ensemble des acteurs du secteur de la petite enfance. Lire le courrier de la ministre adressé au président de l’UNAF.

Au-delà de ce projet de décret, d’autres évolutions se dessinent :
proposition de loi sur les maisons d’assistants maternels, mise en place des jardins d’éveil, proposition de loi visant à diversifier l’offre de garde d’enfants : autant de raisons pour l’UNAF de faire le point sur les changements récents en matière de petite enfance et de rappeler ses positions (lire).

Si l’UNAF milite pour une politique volontariste de développement de l’offre (pour rappel, le besoin non satisfait en places d’accueil est d’environ 350 000 places), elle souligne néanmoins le besoin de cohérence entre les différents dispositifs, anciens et nouveaux, et la nécessité d’une évaluation des dispositifs expérimentaux avant de les généraliser, afin de préserver la qualité de l’accueil et le bien-être des enfants.

L’UNAF appelle de ses vœux une large concertation sur ces sujets associant les différentes parties prenantes autour de la table, par exemple sous la forme d’États Généraux, pour clarifier ces évolutions, s’assurer de leur cohérence et les rendre plus compréhensibles par les parents et les nombreuses associations actrices en ce domaine.


Photo : makelessnoise - CC BY - Source Flickr
PDF - 772 ko



PDF - 97.7 ko


Haut de page