Communiqué de presse

Journée européenne de la solidarité et de la coopération entre les générations : L’UNAF s’engage !

26/04/2010

Illustration article

Le 29 avril 2010 a été déclarée « Journée européenne de la solidarité et de la coopération entre les générations ». Plusieurs ONG sont associées à cet événement. L’UNAF s’y engage pleinement, au niveau européen notamment, par sa participation aux opérations menées par la Confédération des organisations familiales de l’Union européenne (COFACE) et le Comité européen de coordination de l’Habitat social (CECODHAS), mais surtout au niveau local, par la promotion d’initiatives socialement enrichissantes, menées en région par les unions des associations familiales.

Promouvoir la solidarité

Le vieillissement démographique exerce une influence sur les relations entre les générations et sur l’ensemble du fonctionnement des sociétés européennes. Le débat politique est trop souvent été axé sur l’impact du négatif du vieillissement (augmentation des dépenses de pensions et de santé, diminution de la main-d’œuvre…), impact souvent analysé en termes financiers. Or, cette réalité démographique doit au contraire être considérée comme une opportunité. Le lien intergénérationnel est une véritable richesse humaine, éducative, culturelle. Les actions du réseau UNAF/URAF/UDAF visent ainsi à encourager une meilleure compréhension entre les générations et à promouvoir la coopération,. Elles permettent ainsi d’imaginer de nouvelles formes de coexistence, pour le bien-être de tous.

Logement : faire coexister les générations

En matière d’habitat, l’UNAF est reconnue, depuis le Chantier national de Lyon, comme un acteur incontournable dans la prise en compte du vieillissement de la population. Prendre en compte l’accès au logement des jeunes et des jeunes familles, dans des dispositifs d’habitat intergénérationnel, favorise la mixité des populations et la relation humaine. Ainsi, plusieurs UDAF prennent en compte cette problématique dans leur approche et participent à des dispositifs expérimentaux de logement intergénérationnel.

Education : partager le goût de lire

En matière d’éducation, le dispositif « Lire et faire lire » permet à plus de 12 000 bénévoles de plus de 50 ans de partager le plaisir de la lecture avec quelque 250 000 enfants, dans des écoles primaires, des centres de loisirs, des crèches... La relation intergénérationnelle qui se crée autour de la lecture est un facteur important de réussite et les relations qui se nouent entre les enfants et les personnes plus âgées dépassent le cadre de la lecture.

Par des actions concrètes, le réseau UNAF/ URAF/ UDAF développe la coopération intergénérationnelle et participe à l’élaboration de politiques publiques qui tiennent compte de ce paramètre, voire qui l’érige en objectif : que l’intergénérationnel soit une source de richesse, vivifiante, pour la société de demain.


Union nationale des associations familiales (UNAF)
Contact presse : Laure Mondet : 01 49 95 36 05
28, place Saint-Georges 75009 Paris
Tél : 01 49 95 36 00 Fax : 01 40 16 12 76
www.unaf.fr

Haut de page