Installation du groupe de travail sur l’amélioration de la prise en charge des mineurs « protégés »

29/11/2004

Dans le cadre de la réflexion sur le dispositif de protection de l’enfance, la ministre de la Famille a annoncé lors du Conseil des ministres du 20 octobre, la mise en place de deux groupes de travail.

L’UNAF est présente dans le groupe consacré à l’amélioration de la prise en charge des mineurs « protégés », qui a été mis en place le 24 novembre 2004.

Monique Sassier, directrice générale de l’UNAF, représentera l’UNAF au sein de ce groupe qui se réunira chaque mercredi jusqu’à la remise du rapport début mars 2005.

Il est présidé par le sénateur Louis de Broissia, président du Conseil Général de la Côte d’Or.

La Ministre de la Famille et de l’Enfance a rappelé au groupe les trois grandes orientations qu’il conviendra d’explorer :

1. la mise en place d’un « adulte référent », afin de stabiliser le jeune auprès d’un adulte clairement identifié, qui devra être capable d’assurer une coordination entre les différents acteurs ;

2. la diversification des modes de prise en charge des mineurs ; les formes d’accueil gagneraient à être modulables en fonction des besoins de l’enfant et des modes de prise en charge. Il conviendra de les évaluer.

3. la diversification des modalités de soutien aux familles en vue de systématiser l’offre de conseil et de soutien en économie sociale et familiale au niveau des prestations d’aide sociale à l’enfance qui permettrait de responsabiliser davantage la famille en favorisant le retour à l’autonomie tout en évitant le recours à des mesures lourdes.

Haut de page