L’UNAF a assisté à la clôture des États généraux de l’enfance

21/06/2010

François Edouard, président du département "Droit de la famille Protection de l’enfance", Rémy Guilleux, président du Département "Education-Jeunesse" et Guillemette Leneveu, Directrice générale à l’UNAF, ont assisté, le mercredi 16 juin 2010, à la séance de clôture des États généraux de l’enfance, présidée par Nadine Morano, secrétaire d’état chargée de la famille et de la solidarité. Ils étaient accompagnés de Paul Yonnet, Coordonnateur UNAF.

Les conclusions des cinq ateliers ont été successivement rapportées. Rappelons que les thématiques de ceux-ci étaient :

- Atelier 1 : améliorer la transmission d’informations relatives aux enfants en danger ou en risque de danger entre les acteurs de la protection de l’enfance ;
- Atelier 2 : bien positionner le travail social ;
- Atelier 3 : prévention et soutien à la parentalité ;
- Atelier 4 : prise en compte des situations de précarité ;
- Atelier 5 : la prévention des risques liés à la pratique des jeux dangereux.

L’UNAF a été partie prenante de ces travaux qui ont duré trois mois. Rappelons en effet que l’Institution avait été sollicitée pour y intégrer trois des cinq groupes de travail (lire en rappel). La journée s’est achevée sur un discours de Mme Nadine Morano, qui a notamment annoncé les décisions suivantes :

- Valoriser l’entretien prénatal du 4ème mois et le rendre systématique. Une circulaire ministérielle vers les ARS rappellera l’importance de cet entretien ;
- Créer un livret parental ;
- Mettre en place un numéro de téléphone unique, auquel pourrait recourir toute personne en difficulté ou cherchant aide et conseils, en matière de parentalité ;
- Créer un comité national de soutien à la parentalité afin de coordonner l’ensemble des actions sur tout le territoire ;
- Organiser un suivi systématique des enfants ayant fait l’objet d’une information préoccupante, en recourant éventuellement à la voix judiciaire si les parents sont partis sans laisser d’adresse ;
- Confier une étude au Comité National du parrainage afin d’étudier les moyens de développer celui-ci.

Pour une information plus complète, prenez connaissance du livret des États généraux de l’enfance fragilisée qui restitue l’ensemble des mesures retenues suite aux travaux des experts du champ de la protection de l’enfance. Y accéder

Elle a enfin annoncé que la loi du 5 mars 2007 sur la protection de l’enfance, ainsi que d’autres textes portant sur ce domaine, feraient l’objet d’une évaluation en 2012.

Site à consulter

@pyonnet@unaf.fr

Haut de page