Etude

La Fondation de France publie une étude "Solitudes en France en 2010" : les ruptures familiales, 1ère cause de solitude en France

05/07/2010

Illustration article

La Fondation de France vient de publier une étude de référence sur les "Solitudes en France en 2010" qui dévoile l’ampleur de ce phénomène et ses impacts sur notre société : 1 Français sur 10 est seul et 1 sur 4 risque de le devenir ; La solitude est un phénomène précoce : on est seul à partir de 40 ans (9 % de la population entre 40 et 49 ans). Face à ce constat, la Fondation de France souhaite maintenir, et recréer des liens sociaux et mettre l’Homme au centre de ses actions. En savoir plus.

Cette étude intervient alors même que le Haut Conseil de la Famille, dont fait partie l’UNAF, mène un travail sur les ruptures et discontinuités de la vie familiale. L’UNAF a d’ailleurs fait part, dans une note remise au HCF début juin, de ses positions et propositions sur ce sujet en rappelant qu’il est important de prévenir ces situations pour en limiter le phénomène. Elle préconise notamment :

- de prévenir les conflits et d’accompagner les familles dans leur résolution à l’aide de différents dispositifs tels que les REAAP, la médiation familiale, le conseil conjugal, les points rencontre...

- de mettre en place des mesures dans les cas de décès familiaux : soutenir les familles confrontées au décès d’un enfant, prendre en compte le problème du veuvage précoce ;

- de mieux informer les familles sur les effets des séparations dans le cadre du mariage et des autres formes d’union, de renforcer la place des parents après séparation et mieux prendre en compte l’intérêt des enfants.

Haut de page