Médiation de l’eau : défaut de consultation des parties prenantes

28/03/2011

Le rapport annuel du médiateur de l’eau, Marc Censi, vient d’être rendu public le 24 mars 2011 : L’on relève :

  • 1002 saisines enregistrées,
  • 174 dossiers déclarés recevables,
  • 620 dossiers déclarés partiellement recevables
  • 156 dossiers déclarés irrecevables.
  • 80% des saisines sont relatives à une contestation de factures dues principalement à des fuites avant ou après compteur,
  • 83% des saisines ont fait l’objet de résolutions à l’amiable et la moyenne des sommes remboursées s’élève à 1000 euros.

Le médiateur a regretté de ne pas avoir reçu de saisines concernant l’assainissement non collectif (ANC) concernant 20% du territoire et la récente obligation de mise à des normes plus strictes. Il a par ailleurs déploré que les régies du service public de l’eau ne relèvent pas de cette médiation.

Lionel Le Borgne, administrateur responsable du dossier Eau à l’UNAF, et membre du Conseil d’orientation de la médiation de l’eau, est intervenu pendant la Conférence de presse pour déplorer que les parties prenantes n’aient pas été en mesure de donner un avis circonstancié sur ce rapport fourni en séance comme il avait été prévu dès la constitution de ce Conseil d’orientation. Un engagement a été pris par le Médiateur de réunir les partenaires dont associatifs avant la mi juin 2011.

Dossier de presse en ligne

www.mediation-eau.fr


PDF - 704.4 ko


Haut de page