Absentéisme et décrochage scolaire : Marcel Rufo enthousiasme les familles

11/04/2011

Illustration article

Conférence pleinement réussie à l’UNAF le jeudi 7 avril 2011, au cours de laquelle, le Professeur Marcel Rufo, pédopsychiatre, chef du service médico-psychologique de la famille et de l’enfant au CHU Sainte-Marguerite de Marseille, invité par l’UNAF, s’est exprimé sur le thème de l’absentéisme scolaire et de la phobie scolaire. Son allocution, semée d’anecdotes et toujours déclarée avec beaucoup d’humour, a permis à un auditoire conquis de mieux comprendre le "pourquoi ça existe" et le "comment prévenir ?" Retrouvez quelques morceaux choisis de son intervention. Rémy Guilleux, Vice-président de l’UNAF en charge du département Éducation-Jeunesse, animait cette conférence.

« Tous les parents veulent que les enfants réussissent. Ils leur disent inconsciemment « tu réussiras mieux que moi, tu feras les études dont j’ai rêvées ».

"Les enfants sont anxieux. Contrairement aux américains qui considère l’anxiété comme une maladie, je pense que l’anxiété, c’est normal".

Mais parfois, un déménagement, une séparation, un conflit … et l’angoisse de séparation, l’angoisse de mort peut être réactualisée. L’enfant pense que si il va à l’école, il va mourir ou que ses parents vont mourir. Dans un premier temps l’enfant doit rester à la maison avec des cours du CNED et des professeurs diligentés par l’hôpital de jour, pris en charge par la mutuelle. Dans 70% des cas, les phobiques peuvent retourner à l’école. D’autres passeront leur bac par le CNED et iront plus tard en faculté.

Pour les jeunes absentéistes, les canadiens imaginent des lieux où ils vont quelques temps réfléchir à ce qu’ils veulent faire, pratiquer du sport … le taux de réintégration est énorme ».

La journée animée par Rémy Guilleux, Vice-président de l’UNAF en charge du département Éducation-Jeunesse, a permis par ailleurs de présenter l’étude qualitative réalisée par l’UNAF sur l’absentéisme scolaire (lire en rappel).

La DGESCO a quant à elle, présenté la circulaire « Vaincre l’absentéisme » ainsi que les nombreuses innovations des établissements pour lutter contre l’absentéisme et le décrochage.

Quelques éléments d’un futur documentaire actuellement en construction, co-financé par l’UNAF et réalisé par Jean-Jacques Pellerin, sur une classe PASS (programme alternatif à la suspension scolaire) ont pu être projetés. Plus d’infos.

Enfin, Michel Morael, directeur de l’association "Cap et vie" a présenté l’action menée pour les jeunes, avec les familles, par son association au Val Fourré, dans le département des Yvelines.

@ : phumann@unaf.fr

< hr />

Photo : classe, par MrTeacher, CC, Flickr

Haut de page