Le GIPED organise une réunion des associations œuvrant dans le champ de la protection de l’enfance et de la jeunesse : contribution de l’UNAF

26/04/2011

Illustration article

L’UNAF, représentée par Gilles Séraphin, Sous-directeur, responsable des Recherches, Etudes et Actions politiques, a assisté à la première réunion des associations œuvrant dans le champ de la protection de l’enfance et de la jeunesse, organisée par Patricia Adam, députée et présidente du Groupement d’intérêt public Enfance en danger (GIPED), le 14 avril 2011 à l’Assemblée nationale.

Cette rencontre avait pour objectif « d’échanger sur les préoccupations et les priorités identifiées, afin d’abonder dans la mission du GIPED, à savoir la diffusion de la connaissance, la construction de savoirs et la nécessaire mise en lien des grands acteurs et praticiens de terrain ».

Gilles Séraphin a tout d’abord souligné l’intérêt des études menées actuellement au sein de l’Observatoire national de l’enfance en danger (ONED) (appel à recherche en cours), notamment celles qui visent à mieux analyser le lien protection de l’enfance/famille et celles portant sur les jeunes majeurs (d’autant plus que ces jeunes majeurs ne sont pas inclus dans la population sur laquelle les Observatoires prochainement mis en place vont collecter des données).

Il a proposé de développer en parallèle :

- les recherches portant sur l’articulation entre les dispositifs protection de l’enfance, de prévention de la délinquance et de soutien à la parentalité ;
- les recherches portant sur les dispositifs de l’adoption (lois, pratiques par les familles et fonctionnement des instances), surtout dans le contexte actuel qui tend à vouloir inscrire l’adoption dans un objectif de protection de l’enfance ;
- et enfin les recherches portant sur le suicide des jeunes ainsi que sur les mineurs isolés.

Patricia Adam a conclu en fixant trois objectifs de recherche prioritaires :

  • développer les analyses portant sur l’adoption,
  • mieux comprendre dans les textes et la pratique l’articulation entre les dispositifs protection de l’enfance/soutien à la parentalité/prévention de la délinquance,
  • établir, au sein de l’ONED, un espace d’échanges (via site Internet notamment) entre les acteurs et les praticiens du champ.

@ : gseraphin@unaf.fr

Haut de page