Etats-généraux des professions immobilières

09/05/2011

L’UNAF, représentée par Eric Comparat, Vice-président, en charge du Département Habitat et Cadre de Vie de l’UNAF, a participé aux Etats-généraux des professions immobilières le mardi 3 mai 2011. L’UNAF était invitée à s’exprimer à l’occasion de deux tables-rondes : « Environnement économique et développement du consumérisme » et « Déontologie, discipline et médiation ».

Ces États généraux, organisés par la FNAIM et l’UNIS (qui regroupent la grande majorité des professionnels de l’immobilier) ont pour but de produire un livre blanc qui servirait de base à une réforme en profondeur de la loi Hoguet, loi qui encadre les différents métiers de l’immobilier, la transaction, la gestion de biens et l’activité de syndic.

Lors de ces 2 tables-rondes, l’UNAF a insisté sur la nécessité de moraliser la profession, d’encadrer les agents immobiliers et de rétablir la confiance entre les familles et cette profession.

Pour l’UNAF, le logement est un élément central de tout projet de vie et la qualité des relations avec les professionnels de l’immobilier impacte sur le cadre de vie des familles.

Transparence, éthique, déontologie et confiance doivent être les valeurs constituant le socle de référence à la révision de la loi Hoguet tout en restant vigilant sur les tarifs pratiqués.

@ : mmendes@unaf.fr

Haut de page