Fondation Carla Bruni-Sarkozy/UNAF/ANLCI : "Sortir de l’Illettrisme" - Paris, 17 mai 2011

19/05/2011

Illustration article

"L’illettrisme" ne doit plus être une honte" mais "il est honteux de ne pas en parler", a résumé Carla Bruni-Sarkozy devant les participants de la conférence organisée le 17 mai 2011 par sa fondation. Sont en outre intervenus Gérard Depardieu, en tant Ambassadeur de la lutte contre l’illettrisme, ainsi qu’Adama Ouane, directeur de l’institut pour l’Éducation de l’UNESCO.

Animée par Frédéric Taddéï, la conférence réunissait les associations bénéficiaires de l’appel à projets "Prévention et lutte contre l’illettrisme, petite enfance et famille" lancé en 2010 par la fondation, en partenariat avec l’UNAF et l’agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI), co-signataires d’une convention cadre. François Fondard, président de l’UNAF, a rappelé que "l’illettrisme est un problème qui s’inscrit au cœur de la famille, lieu de transmission – entre autres !- du savoir, y compris de la lecture et de l’écriture".

Marie-Thérèse Geffroy, directrice de l’ANLCI, a présenté le bilan à mi-parcours de l’appel à projet auquel 30 associations (dont 5 UDAF et 3 associations familiales) participent, accompagnant déjà 415 familles.

Manuel Messey, directeur de l’UDAF de Haute-Saône, depuis 10 ans engagé dans la lutte contre l’illettrisme et bénéficiaire de l’appel à projet, intervenait dans la table ronde "Quelles solutions pour lutter efficacement contre l’illettrisme", aux côtés de Bertrand Legrix de lLa Salle, Président de Faf Propreté (formation professionnelle), Eunice Mangado-Lunetta, Directrice de l’Association de la Fondation étudiante pour la Ville (Afev), Dominique Roure, Inspecteur d’académie et correspondant illettrisme sur l’académie de Créteil, et Jean-René Mahé, fondateur de l’association de lutte contre l’illettrisme ADDESKI, qui a livré le témoignage émouvant de son expérience d’ancien illettré.

L’appel à projet a été reconduit pour 2011 et étendu à l’outre-mer (y participer). A l’occasion de la conférence a été annoncé le projet d’obtenir pour l’illettrisme le statut de grande cause nationale pour 2012.

Voir aussi sur ce sujet :
- La Fondation Carla Bruni-Sarkozy, avec l’appui de l’UNAF et l’ANLCI, lance un appel à projets « prévention illettrisme enfance et famille » dans les départements du Nord et Pas de Calais
- L’appel à projets "Prévention de l’illettrisme, enfance et famille" étendu à tout le territoire national

Haut de page