L’UNAF et l’AFEV signent une convention-cadre de partenariat impliquant l’UNAF et les UDAF dans l’organisation de « la journée du refus de l’échec scolaire » par l’AFEV

27/05/2011

Logos de l’AFEV et de l’UNAF

Parce que l’UNAF, les UDAF et les associations familiales sont impliquées très largement dans l’accompagnement à la scolarité notamment via le dispositif des CLAS (contrat locaux d’accompagnement à la scolarité) et les REAAP (réseau d’écoute d’accueil et d’accompagnement des parents), l’UNAF, représentée par son président François Fondard et Christophe Paris, directeur de l’association de la fondation étudiante pour la ville (AFEV) viennent de s’engager ensemble et de signer une convention cadre de partenariat pour l’édition 2011 de la journée nationale du refus de l’échec scolaire, qui aura pour thème : « Les familles face à la pression scolaire ».

Par cette convention, signée le 16 mai 2011, l’UNAF s’engage à :

1. Participer aux côtés de l’AFEV, à la journée contre l’échec scolaire (JRES), prévue le 21 septembre 2011 sur le thème : « Les familles face à la pression scolaire » : à cette occasion un rapprochement entre les deux réseaux des UDAF et des AFEV pourra se faire pour des partenariats locaux autour de la JRES ;

2. Participer à une étude spécifique quantitative réalisée pour l’AFEV par l’institut d’études « Trajectoire » sur les familles face à la pression scolaire ;

3. Favoriser, de manière plus globale, le rapprochement des deux réseaux autour d’autres actions comme l’accompagnement scolaire des jeunes, la lutte contre l’illettrisme, les actions de soutien à la parentalité, le rapprochement familles/école…

|Petit rappel :

Créée en 1991 par trois étudiants, l’Afev(Association de la fondation étudiante pour la ville) est née de l’envie de lutter contre les inégalités dans les quartiers populaires, et de créer un lien entre deux jeunesses qui ne se rencontraient pas ou peu : les enfants et jeunes en difficulté scolaire ou sociale, et les étudiants.

L’action de l’Afev a évolué au fil des années pour se concentrer aujourd’hui sur l’accompagnement individualisé, un projet qui réunit un étudiant et un enfant, dans une approche d’éducation non formelle. L’AFEV agit en complément de l’école publique, aux côtés des enseignants et des chefs d’établissement qui repèrent les enfants et les jeunes en besoin d’accompagnement.

Depuis 2008, l’AFEV organise en septembre, chaque année, la Journée du refus de l’échec scolaire, soutenue par l’UNAF depuis 2009. C’est l’occasion dans plusieurs villes de France d’organiser des débats autour de cette question, repris par les médias et proposant des solutions innovantes|.

@ : phumann@unaf.fr


Image : Logos de l’AFEV et de l’UNAF
Haut de page