L’UNAF a organisé une journée nationale consacrée au Droit à l’eau pour tous

11/07/2011

Illustration article

L’UNAF a organisé, le 9 juin dernier, une journée nationale sur le thème du : "Droit à l’eau pour tous". Cette journée avait pour objectif d’aborder le nouveau dispositif d’aides, dit dispositif curatif, contenu dans la loi n° 2011-156 du 7 février 2011, relative à la solidarité dans le domaine de l’alimentation en eau potable et de l’assainissement. La veille de la rencontre, une visite du Musée des Égouts de Paris était proposée. Ces deux journées ont réuni une trentaine de représentants familiaux agissant dans le domaine de l’eau.

Lionel Le Borgne, Administrateur de l’UNAF en charge du dossier Eau, a rappelé combien la question de l’Eau était une préoccupation majeure pour les familles. Il a fait un tour d’horizon de l’actualité et de son action au nom de l’Institution dans la constitution d’un nouveau droit à l’eau pour tous et a regretté que le volet préventif tarde à être adopté, alors que le curatif est en action sur le terrain.

Lionel Le Borgne, suite aux échanges qui ont eu lieu, a relevé que les problèmes de l’eau se sont complexifiés au regard des nouveaux enjeux que sont le changement climatique et la protection de la biodiversité. Plus que jamais, les représentants familiaux, qui suivent de manière pointue la qualité et le prix de l’eau sur leurs territoires respectifs, ont besoin de se retrouver pour réfléchir ensemble aux grands axes stratégiques prioritaires discutés notamment dans le 10e programme des Agences de l’Eau. Ils se sont dits inquiets de la montée des impayés des factures d’eau pour les familles.

Les exposés de deux élus, particulièrement impliqués dans la mise en œuvre du droit à l’eau pour tous, que sont Daniel Marcovitch, conseiller de Paris et Julie Purdue, représentant Anne Le Strat, adjointe au Maire de Paris en charge de l’eau, de l’assainissement et de la gestion des canaux sont venus démontrer combien l’engagement des élus est primordial. Tous les participants ont reconnu l’importance d’une éducation aux économies d’eau à tous niveaux, pour, et avec les familles.

Se sont succédés au cours de ces deux jours, des échanges et débats avec les représentants familiaux dans les Comités de Bassin, des travaux en groupes sur les bonnes pratiques en matière d’économies d’eau et sur le droit à l’eau pour les familles et l’illustration de la mise en œuvre concrète du droit à l’eau pour tous dans la ville de Paris.

@ : ssitbon@unaf.fr

Haut de page