Rythmes scolaires : réforme en marche pour 2013

11/07/2011

Illustration article

Rythmes scolaires : le comité de pilotage de la Conférence nationale a remis son rapport d’orientation au ministre de l’Education nationale, de la jeunesse et de la vie associative, Luc Chatel, qui a confirmé l’objectif d’une réforme globale pour la rentrée 2013 devant conduire à l’amélioration des conditions de la réussite scolaire de chaque élève. Il a rappelé trois grands principes :

1/ le volume horaire annuel de l’élève devra être mieux réparti sur l’ensemble de l’année et en aucun cas alourdi ;
2/ la généralisation, à tous les niveaux, d’un temps pour l’accompagnement personnalisé, devra permettra la mise en œuvre d’une nouvelle approche pédagogique, plus favorable aux apprentissages ;
3/ un meilleur équilibre entre le temps de l’enfant, le temps de l’école et le temps de la famille devra être favorisé.

Par ailleurs, le ministre a annoncé le lancement de la phase de consultation, et ce dès la rentrée prochaine afin que les premières orientations puissent être annoncées à l’automne.

La publication de ce rapport amène l’UNAF à rappeler ses préconisations en matière de temps scolaire du primaire, qui font d’ailleurs consensus au sein des différentes fédérations de parents d’élèves :

  • Des semaines de 5 jours ou 4,5 jours de cours en primaire.
  • Des journées de 4 à 5 heures de cours pour le primaire, ce qui pourrait nécessiter une réduction des vacances d’été de 2 semaines et un allongement des vacances de la Toussaint.
  • Une prise en compte des rythmes journaliers de l’enfant dans la répartition des cours fondamentaux et des activités d’éveil (cours fondamentaux plutôt entre 10h et 12h et après 15h).
  • Une prise en compte du rythme de 7 semaines de cours suivies de 2 semaines de vacances, ce qui pourrait amener à réduire le nombre de zones pour les vacances d’hiver.

De plus, pour les adolescents, une entrée en classe plus tardive (9h) pourrait mieux correspondre à leur rythme veille / sommeil. Rappelons qu’en 2008, l’UNAF, consciente de la responsabilité des parents concernant le sommeil des enfants et des adolescents, a coproduit avec le réseau Morphée (réseau de pédopsychiatres et de médecins spécialistes du sommeil) et l’Académie de Paris un DVD – rom interactif et multimédia sur le sommeil. Lire en rappel..

Pour l’UNAF, en cas de modification des rythmes scolaires, il est cependant indispensable de travailler en partenariat et en concertation avec :

  • les collectivités locales, chargées du périscolaire, car la diminution du nombre d’heures de cours ne signifie pas pour autant la diminution du temps passé à l’école. Les 3/4 des enfants partent avec leurs parents ou quelqu’un de leur famille à l’issue de l’école à 16h30. Il faudrait que des activités soient organisées à l’école a minima jusqu’à cette heure.
  • les entreprises, qui doivent mieux garantir un rythme de travail des parents en accord avec le rythme des enfants, et ceci pour les mères comme pour les pères.
  • les parents d’élèves, pour trouver davantage de moments d’échanges possibles.

@ : phumann@unaf.fr

Haut de page