Restriction de commercialisation des tapis-puzzles : professionnels et associations représentatives de consommateurs consultés par la DGCCRF

29/08/2011

Le vendredi 22 juillet 2011, a été publié l’arrêté du 20 juillet 2011 portant suspension de la mise sur le marché des jouets en mousse « tapis-puzzles » émettant du formamide.

Appliquant la procédure prévue en pareil cas par le code de la consommation (art. L.221-5, L.221-9 et R.223-1), la Direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a réuni les professionnels concernés ainsi que les associations représentatives de consommateurs dont l’UNAF, le lundi 25 juillet afin de les informer et de les entendre dans leurs réactions.

La DGCCRF a rappelé que cette mesure prenait la suite d’une interdiction totale de commercialisation déjà prononcée pour un an l’année dernière. Il s’agit donc maintenant d’un autorisation de mise en vente à certaines conditions.

L’arrêté publié se fonde sur les conclusions du rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES). Il autorise la mise sur le marché des tapis-puzzle ne contenant pas de formamide ou n’en émettant pas au dessus d’un seuil variable en fonction du temps d’exposition.

C’est, en effet, l’inhalation qui est la source majoritaire du risque et la décroissance des émissions nocives est forte à partir de l’ouverture du paquet contenant le jouet jusqu’à 28 jours.

Alors qu’une nouvelle directive sur les produits toxiques doit entrer en application en 2013, les professionnels ont remarqué qu’il serait très difficile de répondre par ces arguments techniques aux craintes et interrogations des consommateurs. Ils doutent fortement de l’avenir commercial de ce produit.

L’UNAF et d’autres associations de consommateurs, pensent qu’il n’y a pas lieu de regretter la disparition d’un produit qui présente potentiellement de tels risques. La pollution de l’air intérieur des habitations est une réalité de plus en plus tangible et maintes fois dénoncée, elle doit être évitée dès que cela est possible.

Avis et rapport de juillet 2011 relatifs aux usages de formamide dans les produits de consommation et aux risques sanitaires liés au formamide dans les jouets en mousse "tapis puzzle".

@ : nrevenu@unaf.fr

Haut de page