Soutenance de thèse

"Le domicile conjugal comme source de conflits judiciaires. Ce que la face "honteuse" du divorce nous enseigne sur le lien matrimonial"

21/11/2011

L’ambition de cette thèse de doctorat, soutenue financièrement par l’UNAF, est de montrer la profonde intrication entre dimension affective et dimension économique du lien de couple, à travers l’étude des conflits judiciaires qui opposent des conjoints et des ex-conjoints au sujet de leur ancien logement commun. Ce faisant, il s’agit aussi d’éclairer les enjeux des divorces difficiles qui transgressent le modèle du « bon divorce » pacifié. Veronika Nagy soutiendra sa thèse le lundi 28 novembre 2011, à 13h, salle de réunion, 3ème étage, Ehess-Marseille, Centre de la Vieille Charité, 2 rue de la Charité à Marseille. Soutenance ouverte au public.

Haut de page