Colloque

L’UNAF "grand témoin" au colloque « Etre parent aujourd’hui : de l’intimité de la relation parentale à l’élaboration d’une politique publique »

21/11/2011

François Edouard, Vice-président de l’UNAF et Président du département Droit de la Famille et Protection de l’Enfance, ainsi que Sophie Maggiani, chargée de mission, ont participé, le 18 novembre 2011, au colloque Parentalité et Politiques Publiques organisé conjointement par le Ministère des Solidarités et de la Cohésion Sociale et la Caisse Nationale des Allocations Familiales, dont le thème était « Etre parent aujourd’hui : de l’intimité de la relation parentale à l’élaboration d’une politique publique ».

Sabine Fourcade, Directrice Générale de la Cohésion Sociale a ouvert cette manifestation en rappelant la légitimité d’un soutien significatif à la parentalité et la nécessité d’une structuration d’une politique publique.

Hervé Drouet, Directeur général de la CNAF, a souligné la dimension de proximité ainsi que la politique partenariale qui font des actions impulsées, un succès. Il a rappelé l’engagement croissant de la CNAF dans le soutien à la parentalité. Il a également précisé que les CAF sont de plus en plus nombreuses à proposer des offres de soutien aux périodes charnières de la vie des familles.

La matinée a été consacrée à des approches croisées inhérentes à la parentalité. Bernard Benattar, philosophe s’est interrogé sur les valeurs et les normes de l’autorité ainsi que la complexité de l’acte éducatif.

Daniel Coum, psychologue clinicien, a insisté sur les évolutions marquantes dans les relations parents-enfants.

Françoise Dekeuwer-Defossez a ensuite fourni une approche juridique liée à l’adaptation du droit aux évolutions des configurations familiales et aux normes juridiques.

Enfin, Claude Martin, sociologue et directeur de recherches au CNRS a analysé l’apport des différentes disciplines sur la question de la parentalité.

Après une table-ronde réunissant des acteurs de la politique de soutien à la parentalité à l’échelon local, François Edouard, est intervenu en qualité de grand témoin au titre de l’UNAF, ceci pour interroger la manière dont la politique publique respecte l’intimité des parents, et aussi sur la place du secteur associatif dans le pilotage de ces politiques.

Claude Greff, Secrétaire d’Etat chargée de la famille, avait d’ailleurs présenté le 17 novembre 2011 un plan de soutien à la parentalité en insistant sur la nécessaire coordination des différents acteurs qui mènent des actions locales. En clôturant cette journée, elle s’est réjouie de l’efficacité du maillage associatif et a encouragé sa pérennisation.

@ : smaggiani@unaf.fr

Haut de page