Journée nationale en partenariat avec la Coface : "Stop au gaspillage !"

28/11/2011

Logo de l’UNAF

Chaque français jette en moyenne 20 kg d’aliments par an à la poubelle dont 7 kg d’aliments encore emballés et 13 kg de restes de repas, de fruits et légumes abîmés et non consommés. Certains estiment à 1.500€ la perte annuelle par famille engendrée par ce comportement. 90 % de personnes interrogées ignorent ce qu’elles jettent et ce que ça leur coûte".

Dans notre mode de vie d’aujourd’hui, le gaspillage est devenu banal, presque naturel. Il est pourtant lourd de conséquences.

Afin de proposer des actions concrètes de proximité aux familles, tant au niveau de leurs comportements individuels qu’au niveau de leur engagement collectif, une trentaine de représentants familiaux sont venus débattre à l’UNAF, le 14 novembre dernier, sur le thème "Stop au gaspillage !"
Retrouvez en ligne sous forme de fiches-actions, quelques idées pour "acheter malin", "conserver les aliments", "cuisinez astucieux".

Les temps forts ont été marqués par l’éclairage apporté sur cette nouvelle donne des politiques publiques qu’est la lutte contre les gaspillages, par les représentants de la Coface : les pratiques d’un pays européen à l’autre sont différentes en raison des cultures, des modes de distribution, du traitement des déchets, etc. Il s’agit d’en tenir compte dans les recommandations qui sont adressées aux familles.

Un sujet d’action prioritaire porte sur la restauration scolaire et le gâchis de pain. A domicile, certains évaluent à 1500 € la perte annuelle pour une famille.

D’autres gaspillages tels que ceux de l’eau et de l’énergie ont également été appréhendés pour inciter à agir vite.

Dans un contexte de montée des inégalités, de raréfaction des ressources et de croissance démographique, une sensibilisation aux bonnes pratiques, ainsi que la mise en œuvre du principe de la prévention amont (éco-conception) et aval (consommer mieux et responsable) sont incontournables.

Plus que jamais, le réseau familial est un acteur-clé de l’accompagnement des familles pour mettre en œuvre le principe : "Rien de durable sans les familles !" dont l’UNAF a fait son thème de rapport moral et d’orientations 2010/2012.

Dominique Allaume Bobe et Françoise Bas, administratrices en charge respectivement du Développement durable et de l’Environnement, ont animé les échanges et tiré les conclusions. La restauration scolaire a été identifiée, par les familles, comme le lieu où des avancées notoires peuvent être initiées rapidement.

@ : ssitbon@unaf.fr


Image : Logo de l’UNAF

PDF - 355.2 ko



PDF - 352.8 ko


Haut de page