L’UNAF a participé à la journée d’échanges de pratiques sur les pactes territoriaux pour l’insertion et l’accompagnement des bénéficiaires du RSA

02/04/2012

L’UNAF a participé à la journée d’échanges de pratiques sur les pactes territoriaux d’insertion prévus dans la loi portant sur le RSA, organisée par la Direction générale de la cohésion sociale le 23 mars dernier. Objectif de cette rencontre introduite par Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale : faire le point sur l’organisation, par les collectivités (Conseils généraux), de l’accompagnement des bénéficiaires.

Dans son intervention, la ministre a rappelé qu’elle souhaitait que des plates-formes d’instruction et d’orientation puissent aider à accompagner au mieux les personnes, que l’accompagnement social soit associé à l’accompagnement professionnel du demandeur, que l’accès à l’emploi se fasse par l’amélioration de l’accès aux formations et que l’on progresse dans l’articulation des réponses. Selon la ministre, il convient de renforcer la gouvernance territoriale et les partenariats entre acteurs.

La ministre a annoncé la publication, dans le courant du mois d’avril, d’un guide de recommandations de la participation afin de mieux intégrer les personnes aux décisions les concernant.

L’UNAF a participé à un des ateliers portant sur la participation des bénéficiaires du RSA dans le cadre des Pactes territoriaux pour l’insertion (PTI), l’occasion d’échanger avec les représentants des Conseils généraux (Morbihan, Val-d’Oise, Var, Pas-de-Calais, Corrèze, Cher) qui ont témoigné des expériences et actions en cours avec les acteurs présents, dont les associations de lutte contre l’exclusion.

La volonté de faire participer et d’associer les usagers à leur insertion au delà des équipes pluri-disciplinaires associées au dispositif de RSA est ressortie. Les résultats confortent le bien-fondé d’une approche basée sur la participation des personnes bénéficiaires mais des progrès restent à faire sur l’information des usagers et la formation des professionnels.

Les Conseils généraux sont à l’initiative de nombreuses actions qui font ensuite l’objet d’un suivi. Les participants ont souhaité que les publics fragiles soient plus directement associés aux actions menées via les structures et associations. Ils ont rappelé que l’enjeu de la participation était, in fine, de sortir durablement les personnes concernées de la précarité.

Retrouvez en ligne :

- les résultats d’une enquête flash sur le contenu des Pactes territoriaux pour l’insertion (PTI), ainsi que la liste des PTI signés ;

- les premiers éléments d’évaluation de l’expérimentation par 9 départements de "l’accompagnement global", qui cherche à faire un pont entre le "social" et le "professionnel".

@ : hmarchal@unaf.fr


PDF - 134.3 ko

PTI.pdf

PDF - 1.1 Mo

Evaluation_experimentation_accompagnement.pdf
Haut de page