Le Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE) dont est membre l’UNAF, reçu à Matignon, par le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault

24/09/2012

Bandeau du CNLE

Le 20 septembre 2012, le Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault a réuni à Matignon, les membres du Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE), en présence des ministres concernés par les politiques destinées à améliorer la situation des personnes les plus démunies. L’UNAF, qui siège dans ce conseil, y était représentée par Aminata Koné, administratrice.

Le Premier Ministre a notamment confirmé la tenue de la Conférence contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale qui se tiendra les 10 et 11 décembre prochains. Les membres du CNLE seront associés aux divers ateliers et groupes de travail mis en place à cette occasion.

7 ateliers structureront la Conférence :

1/ Logement,
2/ Emploi,
3/ Santé, enfance fragilisée,
4/ Réussite éducative ;
5/ Droits, minima et tarifs sociaux, intervention sociale ;
6/ Services bancaires, lutte contre le surendettement ;
7/ Gouvernance des politiques de solidarité (action sociale).

Des questions transversales concerneront la précarité des jeunes, des femmes et les problématiques spécifiques liées à certains territoires.

L’UNAF s’associera à ces travaux afin d’y faire entendre les préoccupations des familles.

Rappelons que cette conférence doit préparer le plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale annoncé par le Chef de l’État et qui associera l’ensemble des acteurs : collectivités locales, associations, organismes de sécurité sociale, partenaires sociaux, personnes en situation de pauvreté.

Discours du Premier ministre.

En rappel, la publication récente du rapport du CNLE "Pour une mise en œuvre effective du droit à des moyens convenables d’existence. Analyse établie autour du concept de reste à vivre"


Image : Bandeau du CNLE
Haut de page