L’UNAF consultée sur la proposition de loi visant à abroger la loi visant à lutter contre l’absentéisme scolaire

15/10/2012

Photo de salle de classe

L’UNAF a été consultée par la Commission de la culture, de l’éducation et de la communication à propos de la proposition de loi visant à abroger la loi n° 2010-1127 du 28 septembre 2010 visant à lutter contre l’absentéisme scolaire.

L’UNAF rappelle qu’elle s’est toujours positionnée contre la suspension des allocations familiales en cas d’absentéisme.

Retour sur les positions de l’UNAF.

- Les allocations familiales sont destinées à compenser les charges liées à la présence d’enfants, et non à récompenser les "bons parents ».
- Priver des familles de ressources, risque d’aggraver leurs difficultés.
- Cette sanction est injuste car elle cible le seul public des familles allocataires.

D’autres solutions existent pour mieux accompagner les parents avant de les sanctionner. Dans sa contribution, l’UNAF a donc rappelé ses préconisations, en quatre grands axes :

- Mieux informer les familles : parents et jeunes ;
- Mieux relier parents et établissements ;
- Mieux cadrer et responsabiliser les élèves (au-delà du traitement administratif de l’absence) ;
- Accompagner les parents.

et l’ensemble de ses travaux et études réalisés sur le sujet.

Enfin, elle a présenté l’ensemble des initiatives locales menées sur le terrain par les Unions concernant l’accompagnement scolaire et le soutien à la parentalité visant à rapprocher les familles et l’école.

Retrouvez en ligne, un document plus détaillé reprenant l’ensemble des positions de l’UNAF

Accéder au communiqué de presse et à l’étude qualitative réalisée par l’UNAF : L’absentéisme scolaire : point de vue des jeunes "absentéistes" et de leurs parents.

Photo : Misterteacher - CC BY = - Source Flickr


Image : Photo de salle de classe

PDF - 112.5 ko


Haut de page