Prévention des accidents de la vie courante - Grande Cause nationale 2013 : l’UNAF soutient la candidature du CLAC déposée à Matignon

12/11/2012

Logo du CLAC Les accidents de la vie courante (AcVC) causent chaque année près de 20 000 décès et provoquent 4,5 millions d’admissions aux urgences. 1 200 personnes sont hospitalisées par jour pour avoir subi un accident domestique. Ces drames qui gâchent des vies entières, endeuillent des familles, culpabilisent parents et proches, coûtent chaque année des millions d’euros à la sécurité sociale et aux entreprises. Troisième cause de mortalité en France, les accidents de la vie courante ne sont pas une fatalité. Le Collectif inter associatif de Lutte contre les Accidents de la vie Courante (CLAC), présidé par Corinne Griffond, Vice-présidente de l’UNAF, qui regroupe une cinquantaine d’associations dont l’UNAF, a déposé à Matignon, le 6 novembre dernier, une demande de grande cause nationale auprès du Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault. Une conférence a été par ailleurs organisée ce même jour, au CESE, pour sensibiliser les Pouvoirs publics et faire qu’une politique nationale d’information et de prévention puisse se mettre en place comme cela a déjà été fait pour la sécurité routière, le cancer, les violences faites aux femmes… La prévention des AcVC doit bénéficier du même engagement et de la même pérennité. Dossier de Presse. Communiqué de presse.


Image : Logo du CLAC

PDF - 145.5 ko

communique_acvc_6_nov_vf__2_.pdf

PDF - 599.1 ko

dossier_presse_clac_-_6_nov_2012__2_.pdf
Haut de page