Note de problématique

09/11/2012

Un constat actuel de santé publique : la rupture de l’équilibre de la balance énergétique. Cette rupture est responsable de troubles de santé qui ont un impact tant sur le plan individuel que sur le plan de santé publique. Où en est-on aujourd’hui ? Trois visions différentes mais complémentaires seront abordées.

Un constat actuel de santé publique : la rupture de l’équilibre de la balance énergétique. Des apports nutritionnels excessifs ou mal adaptés face à des dépenses largement insuffisantes. Cette rupture est responsable de troubles de santé qui ont un impact tant sur le plan individuel que sur le plan de santé publique.

La prise de conscience de ce problème de santé publique conduit à des démarches et des mobilisations diverses. Où en est-on aujourd’hui ? Trois visions différentes mais complémentaires seront abordées.

  • Approche médicalisée : le respect de la balance énergétique, c’est retrouver des équilibres alimentaires cohérents avec la physiologie et surtout souligner le rôle essentiel des activités physiques dans la prévention (prévention primaire et hygiène de vie, prévention secondaire et tertiaire contre les maladies, cardiovasculaires, diabète, cancer etc.)
  • Approche de santé publique : le rôle et les actions des institutions notamment les ministères en charge de la santé et du sport et leurs organes déconcentrés (ARS, DRJSCS) comme moteur pour apporter des solutions collectives avec le développement de programmes favorisants la prévention : les actions en nutrition déjà en cours depuis plusieurs années et surtout les actions portant sur les activités physiques et sportives trop longtemps sous-évaluées.
  • Approche individuelle et familiale : discussion autour des activités physiques et sportives et parcours de santé avec le sport, du droit à l’accès aux informations et à la pratique, mais aussi les devoirs d’une prise de conscience effective et responsable en participant de manière pérenne aux actions de prévention.

La coordination de l’ensemble de ces approches sera une garantie de réussite face à ce problème de santé publique.

Haut de page