L’UNAF est intervenue à la journée régionale organisée par l’URAF PACA : « Vieillissement actif, solidarités intergénérationnelles et promotion de l’autonomie »

26/11/2012

Qu’il s’agisse d’un accompagnement pour aller chez le médecin, de tâches ménagères, d’aide à s’alimenter, de soutien financier ou matériel, l’aide de l’entourage envers les personnes âgées est quasi généralisée. 4,3 millions d’aidants aident régulièrement et à titre non professionnel au moins une personne de leur entourage âgée de 60 ans et plus vivant à domicile. [1] En majorité, il s’agit d’aide dans le cadre familial.

Consciente des difficultés des familles pour faire face à ces évolutions, l’URAF PACA a organisé le 22 novembre 2012 une journée régionale consacrée au thème « Vieillissement actif, solidarités intergénérationnelles et promotion de l’autonomie », à laquelle 125 personnes ont participé.

L’UNAF, représentée par Servane Martin, Chargée de mission a exposé, au cours de la journée, les positions défendues par l’Institution en matière d’aide aux aidants familiaux et son action au sein du CIAAF (Collectif Inter-associatif d’Aide aux Aidants familiaux). Cette intervention a été l’occasion de faire connaître la plaquette de ce collectif.

Pour l’UNAF, l’amélioration de la vie quotidienne des aidants, des aidés et de leurs familles doit être une priorité de l’action publique et politique et rappelle que les solidarités familiales ne doivent en rien exonérer la solidarité nationale.

Rappelons que ce Collectif est un groupe de réflexion sur l’aide aux aidants, composé outre l’UNAF, de l’AFM, l’ANPEDA, l’APF, l’AFSEP le CLAPEAHA, France Alzheimer, l’UNAFAM, l’UNAFTC et l’UNAPEI qui souhaite contribuer, avec les Pouvoirs publics, à la mise en œuvre d’une politique publique nationale équitable en faveur de tous les proches aidants non professionnels et être force de propositions.

@ : smartin@unaf.fr

[1Données issues de l’enquête Handicap Santé auprès des aidants informels (HSA)

Haut de page