L’UNAF participe au colloque de la Fondation K d’urgence sur les familles monoparentales

25/02/2013

Logo K d’urgences

Le Président de l’UNAF, François Fondard, est intervenu au CESE, à l’occasion d’un colloque organisé par Christine Kelly, présidente de la Fondation K d’urgence, et membre du CSA. Au cours de ce colloque, animé par la journaliste Laurence Ferrari, sont intervenues George Pau-Langevin, Ministre déléguée à la réussite éducative, Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des femmes et porte-parole du Gouvernement, Dominique Bertinotti, Ministre déléguée chargée de la Famille, et Christiane Taubira, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice. Jean-Paul Delevoye, Président du Conseil économique social et environnemental a clôt la rencontre à l’issue de laquelle 10 propositions ont été remises par la Fondation aux ministres présentes, pour améliorer les conditions de vie des familles monoparentales

Ces propositions s’articulent autour de trois axes : l’emploi, les pensions alimentaires et les allocations familiales. La Fondation K d’urgence réclame un audit sur l’articulation entre prestations et RSA, mais aussi la création d’une allocation au premier enfant pour les familles monoparentales précaires et une augmentation des aides au logement.

Dans son intervention, François Fondard a notamment rappelé la grande diversité des familles monoparentales (issues des divorces, des séparations mais aussi du veuvage) ; il a plaidé pour un barème impératif pour la fixation des pensions alimentaires. L’UNAF est par ailleurs favorable à toutes les solutions de conciliation entre vie familiale et vie professionnelle qui faciliteraient l’accès à l’emploi des familles monoparentales : en effet, l’emploi est un élément essentiel pour permettre à ces familles de sortir de la précarité.

Rappelons que, née sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation K d’urgences, créée en 2010, vient en aide aux familles monoparentales en situation d’urgence.


Image : Logo K d’urgences
Haut de page