Rencontre des présidents d’UDAF et d’URAF sur le thème : "Séparations, recompositions familiales : quels besoins pour les enfants ? quelles places pour les adultes ? quelles évolutions prévoir ?"

22/04/2013

Photo, de gauche à droite : Laurent Clévenot, Marc Juston, François Fondard, Benoît Bastard, Guillemette Leneveu

Les 20 & 21 avril 2013, les présidents des Unions départementales (UDAF) et régionales (URAF) des associations familiales ont consacré une partie de leurs travaux de leur rencontre annuelle, au thème de l’exercice de la parentalité dans des situations de séparations ou de recompositions familiales : Séparations, recompositions familiales : quels besoins pour les enfants ? quelles places pour les adultes ? quelles évolutions prévoir ?"

François Fondard a introduit les travaux et présenté les deux intervenants :

Benoît Bastard, sociologue, directeur de recherche au CNRS, qui a notamment abordé la diversité des configurations familiales, la co-parentalité et la place de l’enfant, et les réponses apportées aux situations de ruptures ;

et Marc Juston, Juge aux affaires familiales et président du TGI de Tarascon, qui est intervenu sur la mise en place de la médiation familiale dans le judiciaire et les problématiques liées à sa mise en place, la question de l’audition de l’enfant.

Pour poursuivre la réflexion, François Edouard, Vice-président de l’UNAF, président du département "Droit de la Famille et protection de l’enfance" a présenté les conclusions du rapport rendu par l’IGAS en février dernier relatif à l’évaluation de la politique de soutien à la parentalité, et dont le diagnostic général est largement partagé par l’UNAF, au niveau notamment de la reconnaissance du rôle essentiel des actions d’accompagnement des parents. Pour l’UNAF, les moyens financiers dévolus, ainsi que les organes de pilotage au niveau national, sont sous-dimensionnés au regard de leur utilité sociale, et les nombreux dispositifs mis en place souffrent d’un « déficit de lisibilité ». Rappelons que l’UNAF a adressé au Ministère une contribution reprenant l’ensemble de ses réflexions et propositions. Lire en rappel.

Publication UNAF "Réalités familiales" : « La politique de soutien à la parentalité : avec et pour les parents ».

... Et sur le terrain, Gilles Morel, Président de l’UDAF d’Ille-et-Vilaine et Mylène Armando, présidente de l’UDAF des Hautes Alpes, ont, par leur témoignage, apporté un éclairage sur les dispositifs mis en place dans leur UDAF en matière de services médiation familiale et de diversification des activités du service (médiation dans le cadre des successions, de la protection de l’enfance, de la perte d’autonomie, etc… ) et de soutien à la parentalité (présentation d’expérience en termes de pilotage des REAAP, et articulation des dispositifs de soutien à la parentalité, avec un accent particulier mis sur la nécessaire proximité des services et des relais et sur la qualité et l’ancienneté des partenariats.


Image : Photo, de gauche à droite : Laurent Clévenot, Marc Juston, François Fondard, Benoît Bastard, Guillemette Leneveu - UNAF
Haut de page