1er trimestre 2013

20/05/2013

Les budgets-types des familles sont restés globalement stables au premier trimestre 2013.

Revalorisation des tarifs de certains services en janvier

- Le prix de l’électricité augmente de 2,5 % au 1er janvier.
- Les tarifs du gaz augmentent quant à eux de 2,4 %, mais les tarifs sociaux du gaz et de l’électricité sont étendus à 800 000 personnes supplémentaires.
- La redevance augmente de 6 € en métropole (125 à 131 €) et de 5 € outre-mer (80 à 85 €).
- Les tarifs du courrier augmentent de 2,8 % en moyenne. La lettre prioritaire passe de 0,60 à 0,63 € et la lettre verte de 0,57 à 0,58 €.
- Hausse moyenne de 2,4 % des tarifs des transports publics en Île-de-France.

Un poste Logement qui s’alourdit

Sous l’effet d’une augmentation des tarifs des assurances, de l’énergie (électricité, gaz) et des loyers, le logement occupe une place plus importante dans le budget des ménages : pour les familles monoparentales (familles types C et H), la part du logement dans le budget type passe de 30 à 31 %.

Le poste Alimentation en hausse

Le poste alimentation des budgets types a été construit à partir des recommandations du programme national nutrition santé qui recommande entre autre de manger au moins 5 fruits et légumes par jour. Or suite à un retard dans la production des fruits et légumes, les prix se sont envolés, particulièrement pour les fruits frais. La famille A (un couple et 2 enfants) devait dépenser 18 euros de plus au mois de janvier 2013 par rapport à janvier 2012.
Par ailleurs, l’alimentation s’est retrouvée au cœur de l’actualité avec le scandale de la viande de cheval dans des plats de lasagnes surgelés. Si l’Unaf a fait le choix d’incorporer des produits surgelés (des légumes) dans ses budgets types, elle a exclu du poste alimentation les plats préparés.

Le poste Information & Communication continue de baisser

Les prix des équipements de téléphonie, d’informatique ainsi que les prix des services de télécommunications concourent à la baisse du poste Information & Communication. Les familles types, quelles qu’elles soient, dépensent moins pour ces équipements et services : environ 15 % de moins par rapport à 2012.

Des évolutions contrastées pour le poste Loisirs

Suivant cette même tendance, le prix des équipements audiovisuels et photographiques baisse également. Mais cela ne suffit pas à compenser la hausse importante des prix des hébergements de vacances en janvier et en mars (respectivement +9 % et +13 % pour la famille D). A noter sur le trimestre une très légère diminution du prix du livre due à une diminution de la TVA de 7 % à 5,5 %, y compris pour les livres numériques. Ce taux avait fait le chemin inverse (de 5,5 à 7 %) pour les livres sur papier le 1er avril 2012.

Haut de page