L’UNAF auditionnée par l’IGAS sur l’évaluation de la mise en place du dispositif "Maison des adolescents" (MDA)

17/06/2013

Logo de l’IGAS

L’UNAF, représentée par François Edouard, Vice-président, Président du Département "Droit de la Famille et protection de l’enfance" a été auditionnée par Fadela Amara et Pierre Naves, Inspecteurs généraux des affaires sociales (IGAS) sur l’évaluation de la mise en place du dispositif "Maison des adolescents" (MDA). David Pioli, coordonnateur du pôle "Droit, psychologie, sociologie de la famille" assistait à l’audition.

Rappelons que les Maisons des adolescents ont pour mission d’informer, conseiller, accompagner les adolescents, leurs familles et les acteurs au contact des jeunes. Elles s’adressent en priorité à des adolescents en proie à des difficultés faisant que leurs familles, les professionnels et les institutions atteignent, isolément, les limites de leurs compétences mais également aux parents d’adolescents. Elles s’organisent en articulation avec les réseaux d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents (REAAP), ainsi qu’avec les Points info famille (PIF), dispositifs dans lesquels, rappelons-le, les UDAF sont fortement impliquées.

Parfois, la Maison des adolescents (MDA) propose elle-même des actions de soutien aux parents, comme c’est le cas en Gironde où l’UDAF a souhaité directement s’impliquer dans le projet de création de la MDA. Elle anime en son sein un « espace familial », proposant des rencontres individuelles et collectives sous la forme de permanences, de rencontres-débats et de groupes de parole entre parents d’adolescents.

Pour l’UNAF, il est essentiel pour toutes les familles, de maintenir les dispositifs de soutien à la parentalité tels que les groupes de parole, les ateliers parents... lieux identifiés par les parents comme étant les leurs, où ils peuvent se réunir, échanger ou trouver l’information nécessaire, avant d’être dirigés seuls ou avec leurs enfants adolescents vers les structures ou dispositifs spécialisés.

Les Maisons des adolescents ne doivent pas être un énième dispositif mais un lieu d’articulation entre l’ensemble des dispositifs déjà existants.

@ : dpioli@unaf.fr


Image : Logo de l’IGAS
Haut de page