L’UNAF a participé à la 8e édition des rencontres parlementaires sur le logement

25/06/2013

Affiche des 8e rencontres parlementaires sur le logement

L’UNAF, représentée par Marilia Mendes, coordonnatrice du pôle "Habitat-Cadre de vie" a participé à la 8e édition des rencontres parlementaires sur le logement, qui se sont tenues le 18 juin à la Maison de la Chimie à Paris.

Cette rencontre, présidée par Isabelle Le Callenec, députée UMP d’Ille-et-Vilaine, Thomas Thévenoud, député PS de Saône-et-Loire a réuni des décideurs politiques, des économistes, des juristes, des professionnels du secteur, des associations,… autour des thématiques sur « la mobilisation pour le logement, l’immobilier et la construction », et ce, à quelques jours de la présentation du projet de loi pour « l’Accès au Logement et un Urbanisme Rénové », par Cécile Duflot, Ministre de l’Egalité des territoires et du Logement.

Les intervenants ont fait un constat partagé d’une crise du logement qui ne se pose pas de la même façon selon les territoires et qui ne se traduit pas non plus de la même façon selon les ressources des familles.

Des problématiques et des constats qui ne sont pas nouveaux, mais qui touchent plus de familles chaque année, des plus pauvres aux classes moyennes (rareté du foncier, augmentation des coûts de construction, des coûts du logement de moins en moins en phase avec la capacité financière des familles, faible rotation dans le logement social et manque de logements à prix abordables, baisse du nombre d’accession à la propriété, augmentation des droits de mutation, augmentation des taux d’effort des familles et de la précarité énergétique, paupérisation des familles, allongement de la durée de vie,….). « Le logement est une question complexe et difficile, on est face à une mutation permanente que l’on n’arrive pas à réguler ». Le manque de véritables outils de mesure et d’évaluation des politiques a été pointé.

Construire 150.000 logements sociaux est-ce possible ? Peut-on construire durable et à bas coût ? Normes vertueuses, efficacité et coûts sont-ils conciliables ? Quels leviers d’aides à l’accession à la propriété ? L’encadrement en zone tendue permet-il une bonne dynamique immobilière ? Comment peut-on lutter contre la location abusive ? Quel accompagnement possible pour les ménages les plus modestes ? Sécurité sociale du logement : comment renforcer l’efficience de la Garantie des risques locatifs ? Telles ont été les questions et des pistes de réflexion qui ont nourri les débats. L’ensemble des participants ont affiché une volonté commune de travailler avec tous les acteurs pour construire une politique cohérente, et parmi les objectifs, celui de faire baisser le coût du logement et les taux d’effort des familles.

@ : mmendes@unaf.fr


Image : Affiche des 8e rencontres parlementaires sur le logement
Haut de page