UDAF 12 - Aveyron

Projets de réformes concernant la politique familiale : l’UDAF rencontre les parlementaires, les syndicats et les représentants départementaux des partis politiques

08/07/2013

Courant juin, l’UDAF de l’Aveyron a sollicité une entrevue avec les parlementaires, les syndicats des salariés et patronaux, les représentants départementaux des partis politiques pour donner son point de vue sur les projets de réformes actuellement conduits en matière de politique familiale. Initiative qui se révèle très utile pour sensibiliser les parlementaires et tous les partenaires sociaux.

Au cours de ces différentes entrevues, l’UDAF rappelle :
- sa position sur le maintien du principe d’universalité des allocations familiales qui doit être préservé,
- son refus de faire payer le déficit artificiel de la branche famille aux seules familles,
- son incompréhension quant à la suppression des réductions d’impôts pour les élèves scolarisés.
- son profond désaccord sur le projet relatif au congé parental qui, compte tenu de l’état actuel de notre société dans ce domaine, reviendra de fait à réduire ce congé à 2 ans et demi. Très peu de pères utiliseront les 6 mois prévus ; nombre de familles rencontreront des problèmes de garde pour leurs enfants de 2 ans et demi.
L’UDAF souhaite que le Gouvernement se penche sérieusement sur les questions de retour à l’emploi à l’issue du congé parental.

Enfin, l’UDAF se félicite des mesures envisagées pour créer des places pour l’accueil de la petite enfance tout en faisant remarquer que le coût pour les collectivités locales peut être un frein.

Haut de page