L’UNAF a organisé une Journée nationale Microcrédit à Vesoul

28/10/2013

En partenariat avec l’UDAF de Haute-Saône, l’UNAF a organisé le jeudi 17 octobre dernier, à Vesoul, une journée nationale Microcrédit, à l’attention des UDAF, mais aussi de tous les acteurs locaux de la lutte contre le surendettement. 90 personnes, dont une classe de BTS en économie sociale et familiale, ont ainsi contribué à la réussite de la journée. L’UNAF était représentée par Marie-Andrée Blanc, administratrice en charge de la consommation accompagnée de Rémi Therme, chargé de mission au pôle « Economie – Consommation – Emploi ».

La matinée était consacrée à la plateforme microcrédit mise en place par l’UDAF de Haute-Saône, en accord avec la Caisse des dépôts et consignations. Cette plateforme a pour objectif de rassembler le plus d’acteurs possibles pour mailler le territoire et renforcer la diffusion du microcrédit. En effet, les partenaires qui rejoignent l’UDAF dans ce dispositif peuvent identifier, parmi les publics qu’ils rencontrent, des personnes, des familles, pour qui un microcrédit pourrait constituer une solution.

L’UDAF a par ailleurs présenté d’autres services, à disposition des familles, pour lutter contre le surendettement. En effet, l’UDAF peut :
- accompagner des personnes dans la constitution d’un dossier de surendettement,
- sensibiliser et former les familles aux principes essentiels de la gestion d’un budget,
- ou encore orienter les personnes vers d’autres associations ou institutions en mesure de les aider.

Par ailleurs, l’UDAF contribue à la lutte contre le surendettement en siégeant dans la Commission de surendettement de Haute-Saône.

L’après-midi était consacré au rôle des entreprises dans la diffusion du microcrédit, et plus largement dans la lutte contre le surendettement. Ainsi, l’Inter Entreprise Services, qui propose aux entreprises un accompagnement social de leurs salariés, a insisté sur les bénéfices du microcrédit pour les salariés. A cet effet, un partenariat avec l’UDAF de Haute-Saône a été conclu pour permettre à ces salariés d’être orientés vers un microcrédit s’ils le souhaitent.

Puis, Renault Mobiliz a présenté son dispositif permettant à des personnes d’acheter ou de réparer une voiture à des prix très raisonnables. Une UDAF pourrait ainsi devenir prescriptrice de ce dispositif, en orientant des familles en besoin de mobilité.

Enfin, la Banque Postale a décrit « L’appui », une initiative qui aura pour objectif d’orienter au mieux les publics fragiles vers les acteurs compétents sur chaque territoire.

@ : rtherme@unaf.fr

Haut de page