Projet de loi autonomie : l’UNAF rencontre le cabinet de Mme Delaunay, Ministre déléguée aux personnes âgées et à l’autonomie

16/12/2013

Jeudi 12 décembre, la Directrice générale de l’UNAF, Guillemette Leneveu, accompagnée d’Agnès Brousse, responsable du service "Évaluation - Développement des activités" et de Servane Martin chargée de mission au pôle "Education - Petite enfance - handicap" a rencontré Rodolph Dumoulin, conseiller en charge de l’accompagnement et de la perte autonomie au cabinet de Mme Delaunay, Ministre déléguée aux personnes âgées et à l’autonomie. Cécile Rognoni, conseillère notamment en charge de la protection juridique des majeurs assistait à l’entretien.

Cet entretien a permis d’aborder les enjeux de la future loi sur l’adaptation de la société au vieillissement, notamment concernant le sujet des aidants familiaux et des tuteurs familiaux, ainsi que la toute prochaine loi de modernisation et simplification du droit et des procédures dans les domaines de la Justice et des Affaires intérieures, qui propose 5 points d’évolution du dispositif de protection juridique des majeurs.

Après une brève présentation générale de l’UNAF, Guillemette Leneveu a décliné les positions de l’UNAF sur la question des aidants familiaux en insistant sur la question de la conciliation vie familiale vie professionnelle, thème très largement abordé lors du colloque organisé par l’UNAF et l’ORSE en novembre dernier qui s’est déroulé au CESE. Rappelons qu’ à l’issue de ce colloque, 7 propositions s’articulant autour de deux axes : sensibiliser le secteur privé et public à la question des aidants familiaux et améliorer les droits des aidants familiaux, avaient été remises à la Ministre déléguée aux personnes âgées et à l’autonomie.

L’UNAF a présenté :
- plus généralement les positions de l’UNAF sur les questions de vieillissement. Elle s’est pour cela appuyée sur le document réalisé lors de la concertation en vue de la réforme de la dépendance porté par le précédent gouvernement (Y accéder) ;
- les travaux du Collectif Inter-associatif d’Aides aux Aidants Familiaux (CIAAF), dont elle est un membre actif. (Plaquette et manifeste).

Enfin, ce rendez-vous a été l’occasion de présenter la richesse des actions portées par le réseau des UDAF : plateforme d’information de l’UDAF du Maine-et-Loire à destination des aidants familiaux, médiation familiale intergénérationnelle et plus généralement les services d’information aux tuteurs familiaux. Guillemette Leneveu a cependant souligné les problèmes de financement de ces actions pourtant très utiles et qui ont prouvé leur efficacité.

Le cabinet a assuré à l’UNAF qu’elle serait associée aux différentes réunions de concertation qui seront mises en œuvre dans le cadre de la future loi.

@ : smartin@unaf.fr - abrousse@unaf.fr

Haut de page