3ème trimestre 2013

06/01/2014

Logo Budgets-Types

3ème trimestre 2013

Diminution du poste Alimentation due à la baisse des produits frais

Ce trimestre, le poste Alimentation diminue sous l’effet de la baisse des prix des produits frais. Le poste Alimentation dans le budget type de la famille A (un couple avec 2 enfants) baisse de 27% à 26%.
Cette baisse est particulièrement marquée en septembre (-4% par rapport à août) du fait de l’arrivée tardive sur le marché des fruits d’été, dont les prix reculent de 8% sur un mois.
Cependant, du fait de conditions climatiques défavorables du premier semestre qui ont pesé sur l’offre, les prix des produits frais demeurent en forte augmentation sur un an.

Rebond des tarifs d’énergie

En juillet 2013 et pour la première fois depuis mars 2013, les carburants automobiles repartent à la hausse (+0,4% en juillet, +0,7% en août, +1,2% en septembre). Un cinquième des dépenses de transport de la famille A sont consacrées à l’essence.
Les tarifs réglementés de l’électricité ont augmenté de 5 % pour les particuliers à compter du 1er août 2013.Une autre augmentation de 5 % des tarifs est également prévue pour le 1er août 2014. Cette augmentation décidée par le gouvernement est la plus forte hausse de ces dix dernières années. Pour limiter l’impact sur les ménages, il a également décidé d’un geste envers les petits consommateurs, en révisant à la baisse le coût des abonnements de faible puissance auxquels ont souscrit une majorité de Français. Cette augmentation se traduit au mois d’aout par une hausse moyenne de 2% du poste Energie dédiée logement.

Baisse de courte durée sur l’habillement et le mobilier grâce aux soldes d’été

En raison des soldes d’été, le poste Habillement baisse en moyenne de 13% en juillet par rapport à juin. En aout, il repart à la hausse, +7%, +6% en septembre. Les habits pour les enfants et pour les femmes ont principalement été touchés par ces augmentations. La famille monoparentale C (une femme et deux enfants) a donc été plus impactée par ces hausses : +8% en août, +7% en septembre. Sur un an, le taux de croissance du poste Habillement reste toutefois limité.
Le poste Équipements et Mobiliers bénéficie dans une moindre mesure des soldes en juillet, avec une baisse moyenne de 3%.

Les vacances d’été coûtent cher

De manière saisonnière, les prix des services d’hébergement augmentent nettement au moment des vacances, ce qui entraine une hausse du poste Loisirs de 19% en juillet par rapport au mois précédent, puis de 8% en août. En septembre, il chute de 26%. En août, mois de départ en vacances de la majorité des français, les vacances représentent presque 2/3 du poste loisirs pour la famille A.

Le poste éducation contenu

Les dépenses de la rentrée scolaire ont été contenues cette année, comme le montrent également les études de Familles de France, la CSF et Que choisir (+ lire).

Toutefois, malgré sa revalorisation, l’allocation de rentrée scolaire (ARS) ne couvre que deux tiers des dépenses d’éducation hors dépenses de cantine, transport, équipement informatiques et communication (+ lire).

@ mbobbio@unaf.fr


Image : Logo Budgets-Types
Haut de page