Coût de l’enfant : l’UNAF auditionnée au HCF sur ses budgets-types

19/05/2014

Logo du HCF

Lors de la séance du Haut Conseil de la Famille (HCF) qui s’est tenue le 15 mai dernier, Myriam Bobbio, Coordonnatrice du pôle "Économie, Consommation et Emploi" à l’UNAF a été, dans le cadre des travaux qui débutent pour évaluer le coût de l’enfant, auditionnée sur les budgets-types de l’UNAF. Après une présentation de Jérôme Accardo, administrateur de l’INSEE, posant le cadre du débat et présentant les résultats de certaines approches empiriques, le Président de l’UNAF, François Fondard a introduit la présentation des budgets types.

À la Libération, la persistance d’une très forte inflation a mis en évidence l’insuffisance des instruments de mesure du coût de la vie. Dès 1947, l’UNAF a commencé à étudier la question. Aussi, lorsque quelques années plus tard, la Commission supérieure des conventions collectives (CSCC) a été chargée d’élaborer le SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti), et de déterminer son niveau, l’UNAF a participé activement aux travaux. En parallèle, l’UNAF a repris ses recherches pour établir un budget-type non plus de célibataire, comme le cherchait la CSCC, mais familial.
Les travaux de l’UNAF ont permis d’obtenir dès 1952 le premier calcul des dépenses d’une famille de quatre personnes.

Des années de travail ont suivi pour améliorer les méthodes, perfectionner les normes, et rendre l’instrument plus efficace, à mesure que se développaient les moyens de connaissance.

En 2012, une refonte totale de l’outil a permis :
- L’ajout de nouvelles configurations familiales. Aujourd’hui, l’outil permet de suivre l’évolution des budgets de 8 familles types différentes ;
- L’ajout de postes de dépenses ;
- Sur un plan technique, la mise en place d’un nouvel outil informatique permettant –entre autres– un accès facilité et plus rapide au plus grand nombre, à ces données, via le site Internet de l’UNAF.

Compte tenu de l’antériorité et de l’expérience de l’UNAF sur ce sujet, elle est régulièrement sollicitée par des organismes qui veulent entreprendre des démarches similaires. Dans le cadre de ces travaux pour la construction d’un revenu minimum décent, l’ONPES (Observatoire national de lutte contre la pauvreté et l’exclusion) a auditionné l’UNAF.

Par ailleurs, la commission européenne a lancé un projet pilote pour la construction d’un budget de référence dans les grandes capitales européennes. L’UNAF est en lien avec eux sur la réalisation de ce projet.

La méthode des Budgets types de l’UNAF permet de s’affranchir de toute considération de revenu, pour réfléchir aux besoins des familles pour un minimum de vie décent.

Découvrez ou redécouvrez cet outil.

@ : mbobbio@unaf.fr


Image : Logo du HCF
Haut de page