Chiffre clef de la semaine

Près des 2/3 des Français opposés à une baisse des allocations familiales en l’échange d’une baisse des prélèvements

19/05/2014

Chiffre : 63% Entre 2004 et 2013, la part de personnes se disant prête à percevoir moins de prestations familiales en l’échange d’une baisse des prélèvements obligatoires reste stable et minoritaire (27%). La part de rejet de cette hypothèse représente une part croissante : elle passe de 51% à 63%. Et le nombre de personnes se disant "Peu concernées" par la question a baissé de plus de moitié (de 19,5% à 9,2%).
Source  : Baromètre Drees BVA sur la protection sociale, 2013 et 2004, question "Personnellement, compte-tenu de votre niveau de ressources, êtes-vous prêt à accepter une baisse de prestations avec en contrepartie une réduction de vos cotisations ou de vos impôts ? "


Image : Chiffre : 63%
Haut de page