Education

L’UNAF rencontre l’Association nationale pour les enfants intellectuellement précoces

30/06/2014

Logo de l’ANPEIP

Patricia Humann, Coordonnatrice du pôle "Education - Handicap - Petite enfance" à l’UNAF a rencontré la Fédération de l’Anpeip, Association nationale pour les enfants intellectuellement précoces déclinée en 21 associations régionales. Ces associations regroupent des enfants précoces, leurs parents et leurs frères et sœurs et mènent des actions en direction des enfants et des actions de soutien à la parentalité, type « cafés des parents », conférences…

Rappelons qu’un certain nombre d’associations locales ANPEIP ont rejoint des UDAF et qu’en 2009 déjà, l’UNAF avait consacré une Université des familles sur le thème de "La détection et le devenir des enfants précoces", au cours de laquelle était intervenu le Président fondateur de l’ANPEIP, Jean-Charles Terrassier. (Lire en rappel).

L’ANPEIP œuvre depuis 40 ans auprès de l’Education nationale afin d’obtenir la reconnaissance du problème des enfants intellectuellement précoces et une prise en charge de leur diversité au sein de l’école. Elle organise la formation des personnels de l’Education nationale et oriente les parents vers des professionnels reconnus pour détecter la précocité (seul un bilan complet par un professionnel permet de le faire) ou pour accompagner les enfants, qui ont parfois des difficultés psychologiques ou scolaires (dyslexie, dispraxie …) associées.

Cette fédération comprend 21 associations locales, dont certaines ont intégré les Udaf : Udafs du Rhône, de la Gironde, de la Moselle, des bouches du Rhônes, du Var, des Pyrénées Orientales, de l’Allier, de Saône et Loire, de la Savoie, du Tarn et Garonne.

La Fédération nationale et l’UNAF ont envisagé des partenariats autour de la question de l’Education et l’éventualité de rejoindre l’UNAF.

Site à consulter


Image : Logo de l’ANPEIP
Haut de page