L’UNAF a participé au 1er Séminaire Francophone du Pédibus : les pédibus « au centre d’une mobilité d’avenir »

20/10/2014

Bannière Pédibus

L’UNAF a participé au 1er séminaire francophone du pédibus organisé par le bureau conseil ATE (association – transports – environnement) le 3 octobre à Genève qui a réuni plus de trente représentants des Pédibus de Suisse romande, du Tessin, de France, d’Italie et de Belgique. Ce séminaire était destiné aux acteurs impliqués dans l’organisation ou le soutien du Pédibus : porteurs de projet de mobilité, représentants des villes ou communes, responsables des écoles, associations de parents, etc... Rappelons que le Pédibus est un système d’accompagnement des enfants à pied à l’école, sous la conduite des parents.

La démarche engagée en Suisse menée grâce aux partenaires nationaux et cantonaux mobilisés pour la mise en place des pédibus a été présentée aux participants. Pour la responsable de l’association transports et environnement ATE, il est essentiel d’informer au préalable, de sensibiliser et de stimuler cette démarche, les pédibus « étant au centre d’une mobilité d’avenir ». Renouer avec la marche à pied pour aller à l’école, tel est l’objectif des pédibus avec un accompagnement effectué par des parents bénévoles impliqués au départ du projet en lien avec des coordinateurs (trices). Des aménagements aux trajets adossés aux besoins de sécurité peuvent être mis en place en lien avec les communes.

« Le Pédibus un outil de santé publique » : Les enquêtes effectuées annuellement sur la manière dont les enfants se déplacent relèvent :
- une forte mobilité des enfants associée autant à l’école qu’à d’autres activités,
- la complexité observée des traversées de passages piétons et le risque existant d’accidents,
- la baisse de l’accidentalité,
- l’augmentation du nombre d’enfants accompagnés.

"Le lien entre les familles et les pédibus" a été abordé : les parents doivent pouvoir coordonner leurs propres horaires (et ceux des transports en commun) à ceux des Pédibus, les points de relais éventuels doivent être sécurisés.

Puis, l’UNAF a participé à l’atelier « Quel type de coordination pour bien gérer le pédibus ? » au cours duquel les objectifs et moyens d’impulser l’action ont été abordés. Des exemples européens ont été donnés en appui des propositions et attentes.

@ : hmarchal@unaf.fr


Image : Bannière Pédibus
Haut de page