Opération "Premières pages" : l’UNAF et le Ministère de la Culture et de la Communication signent une convention de partenariat

10/11/2014

Illustration article

La responsabilité de l’éducation culturelle est partagée entre différents acteurs, mais la place qu’occupent et doivent occuper toutes les familles est prioritaire.

Une étude de la Délégation Interministérielle à la Famille et du Ministère de la Culture et de la Communication réalisée par Ipsos en juin 2009 montre que si 46 % des parents déclarent lire quotidiennement à leurs enfants de moins de 3 ans, 17 % le font moins d’une fois par mois et parmi ceux-ci, 11 % ne le font jamais. Or, de nombreux chercheurs ont montré l’importance de lire aux enfants dès le plus jeune âge. Cette lecture de la part des parents favorise les échanges et la transmission mais aussi développe, de manière souvent insoupçonnée, l’intelligence abstraite de l’enfant et donc sa réussite scolaire.

C’est pourquoi, le Service du livre et de la lecture du Ministère et l’UNAF ont souhaité s’associer et ont signé le 4 novembre dernier, une convention de partenariat officialisant ainsi leur partenariat concernant l’opération « Premières pages », action innovante livre et lecture en faveur des très jeunes enfants et de leur famille qui vise à :
- réduire les inégalités en matière d’accès au livre et à la culture de l’écrit ;
- sensibiliser les bébés et les très jeunes enfants au livre ;
- favoriser la collaboration entre les acteurs du livre et ceux de la petite enfance ;
- valoriser la littérature jeunesse.

Cette signature est intervenue dans les locaux du Ministère. L’UNAF était représentée par Rémy Guilleux, vice-président, président du département "Education - Jeunesse", et Guillemette Leneveu, Directrice générale, et le Ministère, par Laurence Franceschini, Directrice générale des médias et des industries culturelles, Nicolas Georges, directeur du service du livre et de la lecture, Fabien Plazannet, chef du département des bibliothèques, Thierry Claerr, chef du bureau de la lecture publique et Zaima Hamnache, chargée de mission au Bureau de la lecture publique. Patricia Humann, coordonnatrice du pôle "Education - Handicap - Petite enfance" à l’UNAF, assistait à la rencontre.

Photo : Guillemette Leneveu, Rémy Guilleux, Laurence Franceschini lors de la signature de la convention

Ce partenariat, qui se concrétisera sur le terrain par un renforcement des liens entre le réseau des bibliothèques départementales, les UDAF et les associations familiales, devrait permettre de sensibiliser les familles à cette nécessité « éducative » et vise aussi la diffusion du guide visant à inciter les parents à lire à leurs enfants dès le plus jeune âge intitulé « Petit guide de voyage au pays des histoires ».

Dans son intervention, l’UNAF est revenue sur l’engagement de l’Institution et des Unions départementales, pour favoriser la lecture des jeunes enfants, via l’action "Lire et faire lire", qui implique, depuis plus de 15 ans, plus de 15 000 bénévoles auprès des enfants des écoles, crèches, centres de loisirs avec, pour objectif, de partager le plaisir de lire. Elle a souligné l’importance que l’UNAF accorde à l’entrée du livre dans la famille, a rappelé les chiffres du sondage Ipsos 2009 et réaffirmé l’importance de lire à l’enfant dès la petite enfance afin de lui permettre un accès à la culture, et un apprentissage plus aisé de la lecture et donc une meilleure scolarité.

Étaient par ailleurs présents lors de cette signature :
- les directions des bibliothèques départementales des Conseils généraux impliquées dans « Premières pages » : Dordogne, Creuse, Cantal, Somme, Pyrénées Atlantiques, Savoie et La Réunion ;
- Murielle Szac, auteur du « petit guide de voyage au pays des histoires ».

Téléchargez la convention.

@ : phumann@unaf.fr


PDF - 71.8 ko

convention_unaf_mcc_signee.pdf

PDF - 96.2 ko

convention_unaf_dv_signee.pdf
Haut de page