L’UNAF a contribué à la nouvelle recommandation de l’ANESM « L’expression et la participation du mineur, de ses parents et du jeune majeur dans le champ de la protection de l’enfance »

08/12/2014

Logo de l’ANESM

L’ANESM a été créée en 2007 afin d’accompagner les établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS) dans la mise en œuvre de l’évaluation interne et externe, instituée par la loi du 2 janvier 2002.
A cette fin elle a notamment produit plus de 30 recommandations de bonnes pratiques à destination des acteurs de terrain.

L’ANESM vient de publier ce mois de décembre une 4e recommandation de bonnes pratiques spécifique au secteur de la protection de l’enfance, intitulée : « L’expression et la participation du mineur, de ses parents et du jeune majeur dans le champ de la protection de l’enfance ».

Cette recommandation aborde cinq thèmes principaux :

  • la participation du mineur à son projet personnalisé ;
  • la participation du mineur à la vie quotidienne et au fonctionnement de l’établissement/service ;
  • la participation des parents ;
  • la participation du jeune majeur ;
  • l’impact du développement de la participation sur les professionnels, l’établissement/service et l’organisme gestionnaire.

L’UNAF, qui a participé aux travaux du groupe de travail (Agnès Brousse, responsable du service Evaluation - Développement des activités) et au groupe de relecture (David Pioli, chargé de mission au pôle « Droit, Psychologie, Sociologie de la famille »), se félicite de la publication de ce document de référence au moment où elle engage elle-même un travail de réflexion transversal sur l’expression et la participation effective des usagers des services sociaux et médico-sociaux gérés par les UDAF.

Elle invite ainsi chacun à questionner ses pratiques, outils et organisations à la lumière des éléments de connaissances et des pistes d’actions et de réflexion proposées par l’ANESM.

@ : dpioli unaf.fr - abrousse unaf.fr


Image : Logo de l’ANESM
Haut de page