Décrochage scolaire

L’UNAF a assisté à la présentation par la DGESCO du plan "Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire" : pour une politique globale partenariale intégrée

05/01/2015

Logo "tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire"

L’UNAF, représentée par Patricia Humann, coordonnatrice du pôle "Education - Handicap - Petite enfance" était présente le 19 décembre dernier à la présentation des rapports « Évaluation partenariale de la politique de lutte contre le décrochage scolaire » et du plan « Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire » par la DGESCO.

Frédérique Weixler, chef de département et conseillère technique « Lutte contre le décrochage scolaire » à la DGESCO a présenté les conclusions d’un travail de bilan et de propositions engagé depuis plus d’un an. L’objectif : prévenir le décrochage et prendre en considération tous les jeunes décrochés et sans solution, aujourd’hui estimés à 620 000.

Il s’agit de rendre le processus de prévention et de lutte contre le décrochage irréversible et pérenne, et de mobiliser tous les partenaires pour rendre incontournable cette politique globale partenariale intégrée. L’objectif est de se saisir de cette question dès le primaire, de manière concrète au sein des classes en mobilisant la société civile tout entière et en valorisant ce qui fonctionne déjà, mais avec un changement d’échelle. Par ailleurs, la confiance sera donnée au terrain pour agir.

Les trois axes clefs sont :
1. Une mobilisation générale (organisation d’une semaine de la persévérance scolaire dans chaque académie, implication des parents, mise en place d’un numéro vert pour les jeunes en risque de décrochage ou ayant quitté le système),
2. Faire le choix de la prévention (former les enseignants au repérage et aux pratiques, proposer aux jeunes en difficulté une réponse individualisée, utiliser toutes les potentialités du numérique),
3. Une nouvelle chance pour se qualifier (plus grande modularité des formations et souplesse des parcours, parcours aménagé de « stagiaire de la formation initiale » pour tous les jeunes de 15/18 ans en risque, diffusion des pratiques innovantes, abonder le compte personnel de formation).

Notons aussi que les Conseils régionaux auront un rôle clef puisqu’à la fois ils prennent en charge les plates-formes décrochage et le service public régional de l’orientation.

Les premières mesures seront lancées dès 2015 (numéro vert 0 800 12 25 00), renforcement des PSAD (plateformes), organisation de la semaine de la persévérance scolaire, mise en œuvre de formation des enseignants et de MOOC...

Le travail partenarial se poursuivra dans la mise en œuvre de ce plan et l’UNAF rejoindra un groupe de travail autour du rapprochement des familles de l’école.

Site à consulter.

@ : phumann@unaf.fr


Vidéo-animation Unaf : les chiffres des sans diplôme, du décrochage et des sortants précoces


Image : Logo "tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire"
Haut de page