Comité 21 : 43 organisations dont l’UNAF signent "les principes directeurs pour un dialogue constructif avec les parties prenantes"

26/01/2015

Logo du Comité 21

A l’initiative du Comité 21 (premier réseau d’acteurs engagés dans la mise en œuvre opérationnelle du développement durable en France, auquel l’UNAF adhère depuis 2005), 42 organisations (entreprises, collectivités territoriales, syndicats, ONG, associations, …) ont signé les principes directeurs pour un dialogue constructif avec les parties prenantes [1].

Les organisations signataires s’engagent ainsi à promouvoir des démarches de dialogue dans l’exercice de leur responsabilité sociétale, en interne (collaborateurs, organisations syndicales, comités d’entreprise) et en externe (ONG, associations, collectivités, fournisseurs, réseaux…). Ce travail a été réalisé grâce au soutien du Commissariat général au développement durable (CGDD), de l’ADEME et de la Fondation de France.

Les principes directeurs sont au nombre de sept et doivent être respectés lors des concertations :
- se donner les moyens de changer ;
- prendre en compte les intérêts divers voire divergents ;
- s’engager à choisir des parties prenantes et des enjeux pertinents ;
- impliquer toutes les parties prenantes en désignant un facilitateur interne ou externe ;
- respecter les valeurs du dialogue ;
- ancrer la démarche dans le temps et la durée ;
- rendre compte des résultats de la démarche à tous les acteurs.

Un guide méthodologique qui a vocation à faciliter l’application de ces principes, a été produit et est disponible sur le site du Comité 21.

L’UNAF, souvent sollicitée par des entreprises ou des collectivités pour mieux définir les produits et services adaptés aux familles et ainsi enrichir leur politique de développement durable, a répondu volontiers à ce projet visant à encadrer les démarches volontaires de dialogue et a signé le protocole le 13 janvier dernier.

@ : ssitbon@unaf.fr


Image : Logo du Comité 21

[1] une partie prenante est définie par l’ISO 26 000 comme "un individu ou un groupe ayant un intérêt dans les décisions ou activités d’une organisation"

Haut de page