La commission nationale de la naissance et de la santé de l’enfant, dont l’UNAF est membre s’est réunie en séance plénière

16/03/2015

La commission nationale de la naissance et de la santé de l’enfant, dont l’UNAF est membre, s’est réunie en séance plénière le 10 mars dernier.

Au cours de cette réunion ont été présentés :
- les mesures du programme national d’action pour améliorer l’accès à l’IVG,
qui s’articule autour de 8 mesures fortes, dont la création d’un numéro d’appel unique national sur la contraception, la sexualité et l’IVG, l’amélioration de la prise en charge financière de l’IVG, ou encore la possibilité, pour les médecins en centre de santé, de pratiquer des IVG instrumentales.
- un programme de dépistage néonatal de la surdité, dont le cahier des charges a été finalisé en octobre dernier et qui prévoit les modalités du dépistage néonatal de la surdité, tel qu’il doit être effectué par les maternités, sous la responsabilité des Agences régionales de santé (ARS).
- un document de la Haute autorité de santé (HAS) sur "La maltraitance chez l’enfant : repérage et conduite à tenir". Selon la Haute autorité, plus de 80 % des mauvais traitements sur un enfant sont infligés au sein de la famille. La maltraitance est caractérisée par son début précoce et sa chronicité. La difficulté et la complexité des situations, ainsi que le fort sentiment d’isolement du professionnel, expliquent la nécessité de mettre à la disposition des professionnels des informations claires et précises pour les aider dans le repérage des violences chez l’enfant et la conduite à tenir pour protéger l’enfant.

Une action concernant les violences faites aux femmes, ou encore un guide sur le parcours de soin des enfants porteurs de maladies chroniques ont aussi été évoqués.

Enfin, rappelons que la Commission nationale de la naissance et de la santé de l’enfant a pour mission :
- de contribuer à la réalisation des objectifs de santé publique fixés pour la périnatalité et pour la santé de l’enfant ;
- d’apporter son concours et son expertise pour la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques publiques en matière de périnatalité et de santé de l’enfant, notamment dans les domaines de la
santé publique, de l’organisation de l’offre de soins, des pratiques professionnelles et du financement.

L’UNAF était représentée par Nicolas Brun, coordonnateur du pôle "Protection sociale - Santé".
@ : nbrun@unaf.fr

Haut de page