À l’école et au collège, les enfants en situation de handicap constituent une population fortement différenciée scolairement et socialement

07/04/2015

Logo DEPP

La Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) suit depuis la rentrée 2013 un échantillon représentatif d’élèves en situation de handicap nés en 2001 ou en 2005. Les informations recueillies viennent d’être publiées sous forme d’une note intitulée : "À l’école et au collège, les enfants en situation de handicap constituent une population fortement différenciée scolairement et socialement".

Cette note dresse des éléments statistiques sur la nature du handicap des enfants scolarisés, le ressenti de ces enfants, la satisfaction des parents ainsi que des informations sur la méconnaissance des aménagements possibles.

Des données sont également communiquées sur l’incidence de la situation de handicap sur le travail des parents ainsi que sur la cellule familiale des élèves suivis : 40 % des mères et 6 % des pères des enfants les plus jeunes ont déclaré avoir réduit leur activité ou arrêter de travailler pour les besoins particuliers de l’enfant. […] Les enfants en situation de handicap vivent moins souvent que les autres élèves avec leurs deux parents. […] Les enfants en situation de handicap vivent donc plus souvent avec un seul de leurs parents, leur mère dans la plupart des cas, 18 % à 8 ans et 21 % à 12 ans contre respectivement 12 % et 16 % dans la population générale. (+

Lire).


Image : Logo DEPP
Haut de page