Prévention

L’UNAF participe à la présentation du « plan national canicule 2015 »

08/06/2015

L’UNAF a participé, le 27 mai 2015, à la réunion d’information organisée par la Direction Générale de la santé (DGS) visant à la présentation du « plan national canicule 2015 ».

Ce plan comporte 4 axes stratégiques :
- 1) Prévenir les effets d’une canicule,
- 2) Protéger les populations par la mise en place de mesures de gestion adaptées aux niveaux de vigilance météorologique,
- 3) Informer et communiquer,
- 4) Capitaliser les expériences.

Le plan national canicule est décliné dans les départements sous la forme d’un Plan de Gestion d’une Canicule Départemental (PGCD) articulé avec le dispositif départemental d’Organisation de la Réponse de SEcurité Civile (ORSEC).

Le PGCD prend en compte les mesures définies dans le schéma ORSAN (organisation de la réponse du système de santé en situations sanitaires exceptionnelles, qui date de 2014), outil définissant les adaptations à prévoir sur l’organisation de l’offre de soin en situation sanitaire exceptionnelle.

Le plan national canicule est également organisé autour de quatre niveaux coordonnés avec les niveaux de vigilance météorologique :

- le « niveau 1 (carte de vigilance verte) : « veille saisonnière » est activé chaque année du 1er juin au 31 août ;

- le « niveau 2 (carte de vigilance jaune) avertissement chaleur » : répond au passage en jaune de la carte de vigilance météorologique. Si la situation le justifie, il permet la mise en œuvre de mesures graduées et la préparation à une montée en charge des mesures de gestion par les Agences Régionales de Santé (ARS) ;

- le « niveau 3 (carte de vigilance orange) « alerte canicule » : répond au passage en orange sur la carte de vigilance météorologique. Il est déclenché par les préfets de départements ;

- le « niveau 4 » (carte de vigilance rouge) « mobilisation maximale » : répond au passage en rouge sur la carte de vigilance météorologique. Il est déclenché au niveau national par le Premier ministre sur avis du ministre chargé de la santé et du ministre chargé de l’intérieur, en cas de canicule intense et étendue sur une large partie du territoire associée à des phénomènes dépassant le champ sanitaire.

L’INPES diffusera une brochure « Canicule, fortes chaleurs : Adoptez les bons réflexes » à destination du grand public.

Une plateforme téléphonique Canicule info service est à disposition au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe), du lundi au samedi de 08 h à 20 h. Elle sera activée dès le premier épisode de chaleur.

Site à consulter

Haut de page