L’UNAF a participé à la remise des prix 2015 du prix Chronos de litterature

29/06/2015

Logo du prix Chronos de littérature

L’UNAF représentée par Patricia Humann, coordonnatrice du pôle "Education - Petite enfance" était présente au prix Chronos de littérature "Grandir c’est vieillir, vieillir c’est grandir". Ce prix, créé par la Fondation de gérontologie en 1996, est désormais porté par l’Uniopss, qui propose aux lecteurs (de tout âge) de lire des ouvrages de la littérature jeunesse ayant pour thèmes les relations entre les générations, la transmission du savoir, le parcours de vie, la vieillesse et la mort.

Pour les 20 ans du prix, de nombreux enfants lecteurs et jurés étaient présents. La Secrétaire d’Etat à la Famille, aux Personnes âgées et à l’Autonomie, Laurence Rossignol les a félicités en les incitant à pouvoir maintenant, à leur tour, donner des conseils de lecture et profiter des grandes vacances pour lire car les livres craignent moins le sable et l’eau de mer que les tablettes !

86 départements ont participé et 7 pays étrangers (via les lycées français à l’étranger). Les livres gagnants, parmi 3 à 4 ouvrages sélectionnés par des professionnels de la lecture jeunesse, de bibliothécaires, documentalistes... sont sélectionnés grâce un vote individuel et confidentiel des enfants, de la maternelle au lycée. Des activités inter-âges sont par ailleurs suggérées pour les classes qui participent. Les bénévoles de "Lire et faire lire" sont, de leur côté, acteurs car ils lisent les ouvrages aux enfants.

Cette année les prix ont été les suivants : Le fantome de Dublin Olivier Larizza (lycée), "La fille qui n’aimait pas les fins" Yaël Hassan et Mattieu Radenac (6ème et 5ème) , "Toute seule dans la nuit" (CM1/CM2) , Bigoudi (CE1/CE2), Lola d’Olivier Douzou (maternelle/CP).

Quelques moments d’émotion partagés

Site à consulter

@ : phumann@unaf.fr


Image : Logo du prix Chronos de littérature
Haut de page