Communiqué de presse n°12.02.09.15

Etude qualitative de l’UNAF : Être parent immigré en France : Quelle relation avec l’Ecole ?

02/09/2015

Couverture de l’étude

Selon l’INSEE, un quart des 166 280 immigrés âgés de plus de 20 ans et arrivés en France en 2012 déclarent vivre en couple avec enfant et 2 % sont parents d’une famille monoparentale. L’UNAF qui représente l’ensemble des familles, y compris les familles étrangères, a réalisé cette étude pour mieux comprendre les réalités vécues par les parents immigrés primo-arrivants, évaluer les causes de leurs éventuelles difficultés d’intégration avec un éclairage sur leur rapport à l’école.

Diversité des histoires de vie

Il y a autant de projets d’immigration et de conditions de vie en France que de personnes. Aucune comparaison entre la situation d’une famille en « danger de mort » dans son pays et celle de ceux qui viennent ici pour faire des études et qui se marient avec une ou un Français. Une constante cependant : l’apprentissage du français est primordial pour s’intégrer, tisser des liens, suivre la scolarité de ses enfants… se sentir heureux en France.

Investissement autour de l’école et obstacle de la langue

Quand on vient d’un pays en guerre ou pauvre, l’école est source de tous les espoirs. L’école française est perçue comme la promesse d’un bel avenir pour ses enfants, une quête fondamentale pour les parents. Cependant, même après plusieurs années, certains parents ne maîtrisent pas la langue française. Ils sont alors isolés, en difficultés pour accompagner les enfants dans leur scolarité. Quelle que soit leur motivation initiale les parents ne découvrent que peu à peu l’investissement demandé par l’école française pour le suivi de la scolarité de leurs enfants.

Des pistes pour améliorer l’intégration

Les besoins des parents sont nombreux et à toutes les étapes, les associations familiales ont donc un rôle à jouer : accueil d’urgence aux côtés des associations caritatives, ou accompagnement sur le long terme pour mieux comprendre la société française et son fonctionnement, aide à la scolarité des enfants ou enseignement du Français…

Cette étude qui donne la parole aux parents primo-arrivants apporte un éclairage sur leurs motivations, identifie les freins à leur intégration et ouvre des pistes pour les aider.

- Accédez à l’étude ici :


Image : Couverture de l’étude
CP- 12 Etude qualitative de l’UNAF : Être parent immigré en France : Quelle relation avec l’Ecole ?
PDF - 105.7 ko

CP- 12 Etude qualitative de l'UNAF : Être parent immigré en France : Quelle relation avec l'Ecole ?
Haut de page