Communiqué de presse n° 13.14.09.15

Observatoire des familles - Prévention santé : quelle place pour les familles ?

14/09/2015

Couverture de l’étude

Lors de la présentation de la stratégie nationale de santé en septembre 2013, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, a rappelé que « la famille joue un rôle essentiel dans l’éducation à la santé et dans l’accompagnement des malades ». A l’ouverture du débat sur le projet de loi Santé qui consacre son titre premier à la prévention, l’UNAF a mené l’enquête auprès des familles pour connaître leurs pratiques, leurs ressentis, leurs besoins et leurs attentes.

La prévention santé : une question familiale

La santé représente un capital qui se constitue dès l’enfance. C’est, en partie, des habitudes et des comportements acquis durant cette période que dépendra l’état de santé de chaque individu tout au long de sa vie. C’est dire l’importance du rôle de la famille. L’objectif de cette étude est de mieux connaître leurs attitudes et leurs comportements en matière de prévention, mais aussi leurs attentes par rapport aux différents acteurs y compris les associations familiales.

Des différences sociales et territoriales

Cette enquête nationale auprès de 3000 allocataires des allocations familiales est complétée par les enquêtes menées par 23 UDAF et 6 URAF. Ce sont au total les réponses de 17 500 familles qui ont été collectées avec des analyses spécifiques couvrant 46 départements.

Les réponses des familles révèlent la place du médecin traitant dans la prévention mais aussi la difficulté d’aborder le sujet lors des consultations qui restent centrées sur le curatif. Elles soulignent les sujets de prévention sur lesquels les familles ont besoin d’une aide extérieure (gestion du stress, santé et environnement, addictions aux écrans, maladies cardio-vasculaires…). Elles montrent des pratiques plutôt responsables des familles mais aussi la difficulté de les concilier avec les modes de vie actuels. Elles expliquent que le renoncement aux soins a des raisons économiques mais est également dû aux délais de rendez-vous, d’attente ou à l’éloignement des services de soins. Les différences géographiques sont marquées, ce qui donne de précieuses indications sur les priorités d’action selon les territoires.

Accompagner les familles pour renforcer leurs compétences

Le développement de parcours de santé, d’une médecine prédictive, plus individualisée, le déploiement des technologies de l’information et de la communication liées à la santé renforcent l’idée que la prévention doit avoir une place essentielle dans notre système de santé. Mais pour être plus actrices de leur santé, les familles ont besoin d’être accompagnées car les sites internet ou les campagnes de prévention ne suffisent pas. Le champ d’action semble très ouvert, en particulier pour les associations familiales, pour aider les familles à renforcer leurs compétences en matière de prévention santé.


Image : Couverture de l’étude
Communiqué - Prévention santé : quelle place pour les familles ?
PDF - 113.7 ko

Communiqué - Prévention santé : quelle place pour les familles ?
Note de synthèse n°7 "Des familles actrices de leur santé"
PDF - 933.7 ko

Note de synthèse n°7 "Des familles actrices de leur santé"
Haut de page