L’UNAF mobilise le mouvement familial pour l’accompagnement des familles de réfugiés

21/09/2015

Logo de l’UNAF

Le 16 septembre dernier, la présidente de l’UNAF, Marie-Andrée Blanc, a sollicité les UDAF, URAF et les mouvements familiaux pour intégrer les dispositifs de solidarité qui vont se mettre en place et qu’ils fassent part de leur initiative auprès des services de l’UNAF. Une initiative validée par le Conseil d’Administration de l’UNAF des 11 et 12 septembre 2015.

Les unions départementales d’associations familiales qui ont la mission légale de représenter l’ensemble des familles y compris les familles étrangères, ont été invitées à intervenir en y associant les associations familiales. Concrètement, il leur est demandé de contacter leur Préfecture, pour être informés du dispositif qui sera mis en place localement, et voir comment y participer en bonne intelligence, en fonction des besoins repérés et des compétences, avec les associations familiales membres de l’UDAF.

Les mouvements familiaux, dont certains sont déjà fortement mobilisés auprès des familles étrangères (accompagnement, traducteur, écrivain public, alphabétisation, aide aux devoirs, parrainage de familles ou d’enfants…) ont été invités à faire connaître leurs initiatives nationales à l’UNAF et départementales aux UDAF pour valoriser leurs initiatives et participer aux différents services susceptibles d’être proposés aux pouvoirs publics.

L’étude que l’UNAF vient de publier (« Être parent immigré en France : Quelle relation avec l’Ecole ? ») a été adressée au réseau car elle montre combien l’attente des parents immigrés primo-arrivants vis-à-vis du Mouvement familial est forte, par la diversité des formes d’accompagnement qu’il propose.

@ : ftocque@unaf.fr


Image : Logo de l’UNAF
Haut de page